Étiquette : food

L’agenda de la semaine

agenda

L’eau, le feu, le vent, de tous les éléments… Cette semaine, après avoir vu les températures grimper à Comme nous brûlons et au Festival du film de Fesses, on se rafraichit avec une baignade… en eaux troubles, en compagnie des requins de la Nuit au Max. Heureusement, je vous propose aussi de quoi (bien) manger et boire pour se remettre de toutes ces émotions : à vos agendas !

Lundi 26 juin

Ris’au top !

Miam, miam, miam, cette semaine, placée sous le signe de la gastronomie italienne, met sacrément l’eau à la bouche. Du 26 juin au 2 juillet, à l’occasion de la semaine du Risotto, les Français sont en effet invités à redécouvrir cette spécialité de la région de Milan. 15 grands chefs revisitent le plat emblématique en restant toutefois intransigeants sur le choix du riz – crucial (!) car c’est de lui que dépend la texture onctueuse et ferme du plat. Découvrez les cartes des restaurants partenaires et préparez votre appétit : il vous sera utile si vous vous lancez dans la dégustation des quelques… 180 variétés de riz qui peuvent constituer ce « primo piatto » !   A table !

  • Semaine du Risotto
  • Du 26 juin au 2 juillet
  • Restaurants partenaires à Paris :
    • Le clos des Gourmets  : Chef: Arnaud Pitrois (16 avenue Rapp, 75007 Paris)
    • Le Petit Commines : Chef: Flavien CARUCCI (16 rue Commines, 75003 Paris)
    • Café Léonard : Chef: Guillaume BOUCHEIX (57 rue de Turbigo, 75003 Paris)
    • Le réciproque : Chef: Sylvain GAUDON (14 rue Ferdinand Flocon, 75018 Paris)
    • Le V : Chef: Richard ROBE (25 rue Vernet, 75008 Paris)
    • Edouard 7 : Chef: Rémy FOURMEAUX (39 avenue de l’Opéra, 75002 Paris)
    • Tous : Chef: Jérôme MOINARD (9 rue Lamartine , 75009 Paris)
    • Bouche B :  Chef: Camile BERTRANDIAS (Traiteur à domicile)

Mardi 27 juin

Labo(té) des mots

L’écriture ressemblerait parfois à un certain art de guerre : on court après sa muse comme Ménélas après la belle Hélène, on livre bataille contre sa peur de la page blanche, on verse des flots d’encre et on couche sur papier des récits jusqu’au point final salvateur, victorieux d’un combat singulier contre son inspiration. En bon stratège, une précaution s’impose : s’intéresser de près à ses alliés et ses ennemis. Ca tombe bien, c’est ce que propose ce mardi le nouvel atelier écriture du Labo de l’Edition !

Mercredi 28 juin

Tout feu, tout femme !

Avant que ne démarre la saison des bals des pompiers, on surfe sur la vague de chaleur et on embarque pour le festival Comme nous brûlons, trois jours d’une programmation musicale, artistique et engagée plus que brûlante. Un festival féministe comme on les aime, avec plein de talent dedans.

Jeudi 29 juin

Globe-Troqueurs & toiles du monde

Rien d’étonnant que le Musée d’Orsay, logé au sein d’une ancienne gare, ait le goût du voyage. Ce jeudi, rejoignez sa Curieuse Nocturne – remède aux jeudis sans suprises –  et embarquez pour une soirée sous le signe de l’exploration. Au programme : de l’art bien entendu, mais aussi des échanges, dans tous les sens du termes avec un troc de guides de voyages et des récits d’aventuriers aussi fascinants que Priscillia Telmon, compagne de route de Sylvain Tesson et Jean-Louis Etienne, premier homme à atteindre le Pôle Nord en solitaire en 1986.

Vendredi 30 juin

L’As des Ass 

Le baigneur, la lune, le ballon, les jumelles : les fesses fascinent et il y a de quoi ! Et comme tous les objets de fascination, elles sont vite passées à l’action… face caméra : le Festival du Film de Fesses leur rend honneur durant quelques jours et crie l’amour du cinéma et du public pour le popotin. A noter : une sélection de courts métrages est en compétition et deux d’entre eux auront la chance de se voir remettre des … fessées !  Mais que fait le gouvernement ? 😀

Samedi 1er juillet

Sharkturday Night Fever

Le Max propose une nuit pour les mordus du Grand Bleu et des grands requins blancs qui s’y baignent gaiement : pour sa nuit Requin, le cinéma propose trois incontournables du genre : Les Dents de la mer (tin din..tin din… tin din… tin din tin din tin din tin din, vous l’avez ?), Open Water et The Shallows. Ca va vous faire passer l’envie de vous baigner !

Dimanche 2 juillet

Brasser de l’art

Une telle semaine ça donne soif ! Mais comme on est sacrément courageux, on joint l’utile à l’agréable et on se désaltère en s’instruivant : au Mondial de la Bière, on découvre des bières du monde entier et on assiste à des masterclasses de brasseurs experts. Elle est pas bière, la vie ?

  • Mondial de la Bière
  • Du 30 juin au 2 juillet
  • Maison de la Mutualité, 24 rue Saint-Victor, 75005 Paris

 

 

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Les bonnes adresses de Rose Célestine à Grenoble

Rose Célestine
Rose Célestine, des idées, elle en a plein la tête ! La création est sa passion : illustratrice, graphiste, designer, calligraphe, photographe, elle est adepte du fait-main et privilégie dans ses sorties les lieux authentiques et les boutiques de créateurs. Installée à Grenoble depuis peu, elle partage avec nous ses 5 bonnes adresses. Un vent frais de bonne humeur et de bonnes idées !

Un restaurant ?

L’épicerie au comptoir chez Max

Un endroit chaleureux où déguster de délicieux produits régionaux. Si vous aimez les bons vins, la bière, le fromage et la charcuterie, ce lieu est fait pour vous.

  • Adresse : 5 Rue de Turenne, 38000 Grenoble
  • Du lundi au samedi 17:30 – 23:00
    à partir du 04 janvier, également ouvert du mardi au vendredi de 11h00 à 14h
  • 04 76 56 72 91
  • Facebook

Un café ?

L’insTant

L’insTant est un lieu où je flâne généralement pour mes projets de créations, où je rencontre des entrepreneurs ou encore des auteurs.Assise sur un canapé en cuir noir buvant un bon cappuccino pour me réchauffer, il m’est déjà arrivé de discuter pendant des heures sans me rendre compte du temps qui passe Une ambiance conviviale et cocooning que je ne peux que recommander.

  • Adresse : 48, boulevard Gambetta, La Caserne de Bonne, 38000 Grenoble
  • Du lundi au samedi 08:30 – 21:00 / Dimanche  09:30-19:00
  • 04 56 85 36 43
  • Facebook / Site

Une adresse « shopping » ?

Regards d’ailleurs

J’aime soutenir les créateurs de ma région et de mon pays mais aussi les créateurs venant d’ailleurs. Cette boutique présente une sélection originale et raffinée de prêt-à-porter (homme, femme, enfant), bijoux et accessoires, cadeaux, et autres produits de beauté et alimentaires équitables. Chaque objet a son histoire et c’est à mon sens ce qui rend la boutique authentique.

  • Adresse : 1, rue Lazare Carnot, 38000 Grenoble
  • Du mardi au samedi 10:00 – 19:00
  • 04 76 50 10 86
  • Facebook

Un lieu où se cultiver ?

Les Modernes (Librairie)

La librairie sélectionne le meilleur des livres pour la jeunesse et propose également un peu de littérature pour adultes. 6000 titres parmi lesquels les plus beaux albums, les contes les plus fantastiques, les romans les plus captivants, les documentaires les plus imagés, le meilleur de la BD indépendante pour les adultes… J’adore passer des heures dans cette librairie pour la lecture, par pur plaisir ou encore pour « repérer » des maisons d’édition pour mes futurs projets.

  • Adresse : 6 rue Lakanal, 38000 Grenoble
  • Du mardi au samedi 10:00 – 19:00
  • 04 76 27 41 50
  • Facebook / Site

Ton adresse coup de coeur?

Le Jardin des plantes

Un lieu de détente pour croquer de belles fleurs sauvages, tranquillement assise dans l’herbe fraîche.

  • Adresse : 1 Rue Dolomieu, 38000 Grenoble

Retrouvez l’actualité et toutes les créations de Rose Célestine sur son site et ses réseaux :

Une mine d’idées cadeaux pour les fêtes !

Les bonnes adresses de Constance à Berlin

Constance
De la France, elle a le sourire charmant, l’accent charmeur et de grands yeux de biche. Mais Constance est aussi une vraie berlinoise. Tombée amoureuse de la capitale allemande, elle s’y est installée il y a six ans… et ne l’a plus jamais quittée.  Suivez ses conseils pour pouvoir vous aussi affirmer « Ich bin ein Berliner » *.

Un restaurant ?

La Ständige Vertretung

Ambiance conviviale et cuisine très allemande : la Ständige Vertretung est une institution ! A noter tout de même, ce n’est pas l’adresse qu’il vous faut si vous êtes à la recherche d’une cuisine raffinée…

Un café ?

Ora

J’adore cette ancienne pharmacie transformée en café/bar ! On y va pour le charme de l’endroit et pour son pain et ses viennoiseries maison.

  • Adresse : Oranienpl. 14, 10999 Berlin
  • Tous les jours : 09:30 – 01:00
  • Facebook / Site

Une adresse « shopping » ?

Berliner Troedel Markt

Le marché aux puces qui se tient sur la rue du 17 juin le samedi et le dimanche. On y trouve des bijoux 70s, des petits objets, des barbours et des trenchs Burberry de seconde main, et le tout à des prix tout à fait abordables.

  • Adresse : Straße des 17. Juni, 10623 Berlin (S-Bhf Tiergarten)
  • Sam-Dim : 10:00 – 17:00
  • Site

Un lieu où sortir ?

Kantine Kohlmann

Le bar de la Kantine Kohlmann pour ses très bons cocktails et son coin cheminée en hiver !

  • Adresse : Skalitzer Str. 64, 10997 Berlin
  • Lun-Sam 18:00-00:00 / Dim 17:00-00:00
  • +49 30 85611133
  • Site

Ton adresse coup de coeur?

Gasthaus Figl

Un lieu unique en son genre ! On s’y rend entre amis pour une partie de Kegeln (l’ancêtre du bowling) dans le sous-sol (à réserver) et pour manger de très bonnes pizzas. A découvrir !

* Nota Bene : Si vous voulez passer pour un vrai Berlinois, en fait… ne dites surtout pas « Ich bin ein Berliner ». La formule très connue tirée d’un discours tenu par le président américain John Fitzgerald Kennedy en 1963 a en effet pour traduction littérale : je suis un « Berliner »… nom d’un beignet local (miam) et non d’un habitant de la ville (il aurait fallu dire « Ich bin Berliner »). Sauf si bien sûr après un séjour à enchaîner CurryWurst et bières locales, vous vous sentés l’âme d’un beignet (re-miam).

L’agenda de la semaine

L'agenda

Cette semaine, aiguisez vos sens : champagne, arts, bons petits plats et stars aux gros bras seront là pour vous en mettre plein la vue. A vos agendas !

Lundi 17 octobre

Pøésie

Oublié le rayon de soleil dominical : la météo d’octobre est de retour et avec elle nos envies de cocooning et de douceur ! Pour éviter coup de froid et coup de blues, filez réchauffer votre humeur à grands coups de hygge danois (si ce mot ne vous dit rien, jetez un oeil juste ici). La maison du Danemark propose en effet ce lundi une soirée poésie en compagnie de Søren Ulrik Thomsen, véritable figure nationale du genre. La poésie du nord, on adore !

Mardi 18 octobre

Passion contagion

Du mauvais buzz TPMP au traditionnel rhume du mois d’octobre, l’actualité est à la viralité ! Mardi, attrapez le virus des expositions et découvrez les coulisses de la contagion à l’occasion du premier jour de l’exposition « Viral » au Palais de la découverte. Un bon plan culture que vous pourrez « refiler » sans risque à tous vos amis !

  • Viral. Du Microbe au sourire, tout s’attrape.
  • Du 18 octobre au 26 août 2017
  • Tarifs en vigueur au Palais de la découverte
  • Palais de la découverteAvenue Franklin Delano Roosevelt, 75008 Paris

Mercredi 19 octobre

Paris noir & salles obscures 

Mercredi, partez à la découverte du Paris Noir ! La Fondation des Etats-Unis propose en effet une projection du documentaire éponyme, écrit et réalisé par Joanne et David Burke. Une heure d’extraits et d’archives pour découvrir les parcours d’exception d’artistes et intellectuels afro-américains à Paris au début du 20ème siècle.

Jeudi 20 octobre

Camoufl’ART

A la manière d’une exploratrice des temps nouveaux, Anne-Charlotte Laurans s’arme d’une plume et d’un encrier pour dessiner les fabuleuses espèces qui peuplent son imaginaire. Rdv ce jeudi à la Slow Galerie au vernissage de son exposition Camouflage pour admirer le talent de l’illustratrice et découvrir son arche de noé sacrément délurée !   

Vendredi 21 octobre

Vendred’Hips’

Le week-end est de retour et… ça s’arrose ! Oubliez le traditionnel demi du vendredi : le 21, on fête les 150 ans de Jack Daniel’s (et oui, la marque a de la bouteille !) et on célèbre le #ChampagneDay à la Maison du Champagne avec les Fa’Bulleuses, l’association de sept vigneronnes champenoises.

Samedi 22 octobre

Fish and Chic

Qwehli, le poissonnier des chefs, propose ce samedi une troisième édition de son dîner Effet’mer. Le chef Paolo Boscaro (passé entre autres par les cuisines du Meurice, du Grand Véfour, ou encore du restaurant Lasserre) proposera à de chanceux gourmands un menu gastronomique, uniquement composé d’une sélection de produits de la mer. A 49€ le menu avec champagne, c’est ce qu’on appelle un plan MERveilleux (ok, je sors).

  • Le Dîner Effet’mer by Qwehli, samedi 22 octobre à 20h00
  • Menu unique composé à 100% de produits de la mer à 49€
    (Mise en bouche, 1 entrée, 2 plats, 1 dessert, 3 coupes de champagne + eau)
  • Restaurant L’Escargot 1903, 18 Rue Charles Lorilleux, 92800 Puteaux

Dimanche 23 octobre

♪ Bad boys, bad boys ♫

Allez, avouez, vous aussi étiez fan de Prison Break, la série phénomène du milieu des années 2000… Et les gros muscles de Dominic Purcell (aka Lincoln, le grand frère sous les verrous) n’y étaient pas complètement étrangers. Ca tombe bien, il est l’invité du ComicCon Paris et sera à la Villette ce dimanche. Plaidez coupable et réservez vos pass ! #PéchéMignon

  • ComicCon Paris, du 21 au 23 octobre
  • Grande Halle de la Villette, 211 Avenue Jean Jaurès, 75019 Paris

J’ai testé pour vous… les tablées cachées !

tablées

Pour vivre heureux, dînons cachés ! Si l’adage originel a été quelque peu modifié, l’équipe des Tablées Cachées ne s’y est pas trompée ! La recette du succès ? Chaque mois,  un chef, un endroit insolite et une tablée de curieux gourmands dînant avec le(s) propriétaires du lieu pour le découvrir et s’imprégner de son histoire. Vous imaginez bien que je ne pouvais manquer une telle promesse de bon repas et d’expérience inédite… : j’ai testé pour vous les tablées cachées !

Les Tablées Cachées, c’est l’association de Coline, Amélie et Jocelyn, trois passionnés amateurs de bonnes tables, qui ont trouvé LA recette pour un dîner plus que parfait : réunir, le temps d’une soirée, un chef et de chanceux gourmands dans un lieu secret, ouvert tout spécialement. Chaque mois, ces tablées réunissent ainsi une vingtaine de privilégiés, qui en plus de se régaler, découvrent les coulisses d’un endroit insolite. Parmi les dernières éditions, on notera notamment un diner dans une Nef, un autre dans les Anciens Frigos de Paris, ou encore une soirée sur les hauteurs de Belleville, dans d’anciens ateliers aux cours fleuries et aux faux airs de campagne. Et si le plaisir de la découverte est bien une des motivations premières du trio, celui de la dégustation n’est pas en reste : chaque fois, aux fourneaux, un maestro de la cuisine !

L’équipe déniche chaque fois des lieux hors du commun. Et le mystère demeure jusqu’à la dernière heure : si quelques indices sont dévoilés avant, le rendez-vous est donné la veille et ne laisse souvent pas présager de l’ampleur de la surprise qui attend les convives. C’est donc bien enthousiaste que je me présente un dimanche soir dans le 13ème arrondissement, à deux pas de l’hôpital de la Pitié Salpêtrière. Coline, Amélie et Jocelyn nous retrouvent accompagnés de Côme, interne en médecine, qui sera notre hôte de la soirée. Le dîner est en effet prévu dans un lieu habituellement connu que des seuls médecins : la salle de garde !

tablées cachées

Certaines d’entre elles ont fait couler beaucoup d’encre ces dernières années ; on se souvient en effet de la fresque polémique de Clermont ! Les salles de garde ont en effet un folklore… et une tradition paillarde assumée. Cantine des internes et des médecins, la salle de garde est un lieu à part d’un hôpital. Ses règles sont très codifiées : ici, toute hiérarchie hospitalière est abolie (seul règne en maître l’économe, un interne qui gère la vie du lieu), et toute mention à l’univers médical interdit. Sous peine de se voir octroyer une punition… comme celle de chanter une chanson paillarde ou d’embrasser son voisin. La salle de garde est un véritable sas de décompression.

tablées cachées

Nous découvrons ce lieu atypique sous les explications de deux économes et de médecins habitués de la salle. Quand vient l’heure de l’apéro, les bouteilles sabrées nous permettent d’apprendre que le tire-bouchon est interdit en salle de garde : sa forme trop proche d’instruments médicaux lui a valu d’être banni.

Puis vient l’heure du dîner : le chef Benjamin Schmitt a mis tout son talent dans un menu clin d’oeil à la médecine.  Du coeur de canard, un condiment mûre servi comme « une tâche de sang », une seringue pour recouvrir de coulis une pêche pochée… Tout est juste, délicieux et parfaitement assaisonné. Les discussions vont bon train et l’on se régale tout en échangeant avec les internes et médecins, qui sont ravis de partager avec nous les coulisses de cet univers si particulier.

tablées cachées

Verdict de cette tablée cachée ? Un sans-faute ! Le dîner est un régal et nous sommes tous ravis d’avoir, le temps d’un soir, eu accès à un lieu si secret.

tablées cachées

Vous voulez vous aussi rejoindre un de ces dîners ? C’est simple mais il vous faudra être rapide : abonnez-vous vite à la newsletter des Tablées Cachées et sautez sur les réservations dès que le prochain évènement s’annonce ! Pour ce qui est du prix, il vous faudra compter 70€ par personne… un tarif un peu élévé mais qui se justifie par la qualité de la prestation et de la cuisine, d’un niveau gastronomique.

(Encore merci à ma grande amie Claire qui m’a permis de vivre cette soirée d’exception ! Et merci à nos hôtes et notre chef d’un soir)

Infos pratiques :

(Article également publié sur Graines de blogueuses)

L’agenda de la semaine

Agenda

Le doute n’est plus possible : avec une telle météo, les vacances sont bien loin… Mais la rentrée peut être aussi synomyme de sorties sympas ! Vous n’y croyez pas? Suivez cet agenda !

Lundi 19 septembre

Philo

A l’occasion de la sortie de son nouvel essai « Les vertus de l’échec », Charles Pépin (le bien nommé ?) vous invite à philosopher. Au programme de ce café philo du lundi, une question cruciale : « A-t-on besoin de se planter pour savoir qui on est ? ». Rdv ce soir au mk2 Odéon, Côté Saint Germain pour le savoir.

  • Cycle Les Lundis Philo de Charles Pépin, chaque lundi à 18h30
  • Tarif normal : 15€; tarif réduit (étudiant, demandeur d’emploi…) : 9€
  • MK2 Odéon, 109-113 Boulevard Saint-Germain, 75006 Paris

Mardi 20 septembre

E.P.S

Plus jeune, vous vous faisiez porter pâle pour manquer le cours d’E.P.S ? Voici de quoi vous réconcilier avec le sport… et avec votre corps ! Pour 10€, Haiha vous propose une séance découverte de yoga. Parfait pour renouer avec une activité et pour dénouer des tensions qu’une rentrée endiablée aura sans doute occasionnées.

Mercredi 21 septembre

Histoire des Arts

Ceci n’est pas une expo. Mardi, on poursuit la philosophie avec l’exposition « Magritte, la trahison des images ». L’artiste surréaliste et ses oeuvres sont à l’honneur à partir de mercredi (et jusqu’en janvier) au Centre Pompidou. Plus d’une centaine de tableaux, de dessins, et des documents d’archives, pour découvrir et redécouvrir le peintre.

Jeudi 22 septembre

Géo

Les voyages forment la jeunesse… et elle le leur rendent bien ! Pour réviser sa géo, rien de tel qu’une soirée Traveler On Stage. Le principe parlera aux fans de TedTalks ! Des voyageurs passionnants montent sur scène et partagent, en six minutes montre en main, leur(s) histoire(s) et expérience(s). Bingo pour cette édition : l’entrée est libre (sur réservation) et ça se passe au magasin Général des Grands Voisins, un lieu plus que top ! 

Vendredi 23 septembre

Musique

Qui dit étude dit travail, qui dit taf te dit les thunes, Qui dit argent dit dépenses, qui dit crédit dit créance… Alors, on danse ! Pour évacuer le stress de la rentrée, on suit les conseils de Stromae ! La soirée  Free Your Funk est de retour pour notre plus grand plaisir. On se rue sur les préventes avant qu’elle ne soit sold out et on s’entraîne au déhanché : ça va swinger !

Samedi 24 septembre

Cuisine

On pourrait me reprocher un certain manque d’objectivité – mon côté breton peut-être – mais je ne comprends pas que le beurre ne soit pas encore inscrit à tous les programmes scolaires… Avec Pur Beurre, la Recyclerie invite les Parisiens à venir fêter la gastronomie en toute légèreté. Au programme, « partage des connaissance et savoir-faire beurriers »,  démocratisation du bien manger, dégustation et fabrication de beurre… #MIAM

  • Samedi 24 septembre – 10.00-11.30 / 14.00-19.00
  • La Recyclerie, 83 Boulevard Ornano, 75018 Paris
  • Programme complet

Dimanche 25 septembre

Récréation

Une semaine si productive, ça mérite bien un peu de détente, non ? Le Forum des Images est à la fête toute la semaine avec le lancement de son cycle « Qu’est-ce qu’on attend pour être heureux?« . Venez passer la soirée en compagnie de Blake Edwards, il vous invite à sa « Party » ! 

J’ai testé pour vous… le stinky Tofu!

Stinky tofu

En 2011, je m’installais pour six mois sur la charmante île de Taïwan et y découvrais… le Stinky Tofu ! Malgré ce nom peu engageant, je l’ai testé pour vous … et en garde – 5 ans plus tard – un souvenir impérissable !

Si les Français ont pour réputation d’être de téméraires gastronomes, capables de manger des mets odorants voire… moisis, les Taïwanais ne sont pas en reste !  Véritable star des night markets, le Cho Dofu – autrement connu sous le nom « Stinky Tofu » – est un incontournable de la cuisine taïwanaise. Il partage avec son « cousin » – classique tofu issu du caillage du lait de soja – l’aspect pâteux et mou, mais s’en distingue par l’odeur. Le stinky tofu est en effet sacrément bien nommé :  impossible de manquer ses effluves dans les night markets nombreux sur l’île ! Il fait honneur aux origines étymologiques du terme chinois 豆腐 dòufu, ou « pourriture de haricots ».

Souvent frit avant d’être consommé, il se mange accompagné de légumes, dans un bouillon ou encore sous la forme de brochettes, en repas sur le pouce. Et les Taiwanais ne boudent pas leur plaisir : du petit déjeuner au snack nocturne, le stinky tofu compte parmi leurs snacks préféres et se mange à toute heure de la journée.

Ma conclusion du test ? Une certaine perplexité… Il est bien connu que la saveur d’un plat s’apprécie aussi souvent à son odeur et celle du cho dofu a, pour ma part, inhibé mes papilles gustatives ! Mais je ne regrette pas le test et vous encourage à tenter l’expérience si vous avez l’occasion de vous rendre à Taïwan. Après cela, vous pourrez en effet répondre avec dignité aux Taïwanais tentés de rire face à votre mine dépitée qu’ils n’ont plus qu’à goûter le bleu ou le roquefort !

Les bonnes adresses de Marion à Lyon

Marion

Vous avez faim ? Ca tombe bien ! Marion, la gastronomie, c’est sa passion ! Elle en a fait son métier et partage chaque jour sur son blog son regard affuté et amusé sur l’univers de la « comm food ». Autant de bonnes raisons de suivre ses conseils et de découvrir ses 5 bonnes adresses à Lyon, sa ville d’adoption et de coeur.

Un restaurant ?

Café Arsène

Un petit nouveau à Lyon : Café Arsène. Bon, en fait n’est n’est pas vraiment un restaurant… ni un bistrot, ni un café, ni une sandwicherie, ni un salon de thé d’ailleurs, c’est un peu tout ça à la fois ! En plus des sandwichs à emporter, il y a une proposition de plats à déguster sur place, qui change très régulièrement avec les produits de saison. Jonathan, le chef, est juste dingue, il fait des petits bijoux avec des choses qui peuvent paraître très « simples » comme une salade façon niçoise ou un velouté de petits pois à la française. Je suis une grande consommatrice de légumes, mais de là à penser qu’un jour je puisse prendre mon pied avec une soupe glacée de concombre ! (il paraît que sa terrine est fameuse également…)

  • Adresse : 5 rue du Garet, 69001 Lyon
  • Lun-Sam: 08:00-18:00
  • +33 4 72 10 07 99
  • Café Arsène : SiteFacebook

Un café ?

Le Kitchen Café

SANS AUCUNE hésitation : le Kitchen Café. Pour un café le matin, le midi ou l’après-midi. A vrai dire, c’est juste un prétexte, on se rue surtout au Kitchen Café pour les desserts à l’assiette de Laurent, le chef pâtissier. Des vrais chefs d’œuvre, visuellement comme gustativement (et servis tout l’après-midi !)… J’aurais volontiers répondu cette adresse dans la question précédente, car question salé, ils font aussi partie de mes chouchous. Connie, la chef cuisinière, a l’art de me régaler et me bluffer avec des plats à la fois simples mais toujours créatifs et pleins de saveurs « inoubliées ». Le Kitchen Café est l’un des rares restaurants, peut-être le seul, où je mange aussi bien tout en me sentant comme à la maison.

  • Adresse : 34 rue Chevreul, 69007 Lyon
  • Mer-Dim : 08:30 – 18:30
  • +33 6 03 36 42 75
  • Kitchen Café : Site / Facebook

Une adresse « shopping » ?

Le Marché Saint-Antoine

Une adresse à ciel ouvert : le marché Saint-Antoine sur les quais de Saône le dimanche matin. Pour les étals de couleurs, de saveurs et de parfums, l’agitation qui y règne… et la petite balade matinale dominicale.

  • Adresse : Quai Saint Antoine, 69002 Lyon
  • Lun-Ven : 06:00 – 13:00 / Sam-Dim : 06:00 – 13:30
  • +33 4 72 10 30 30
  • Site Marché Saint-Antoine

Un lieu de culture ?

Cinéma Comœdia / Le Fantôme de l’Opéra

Je n’y vais malheureusement pas assez souvent, mais j’adore la programmation éclectique du cinéma Le Comœdia ! Et si vous êtes plus opéra que cinéma, foncez vous enivrez l’esprit au Fantôme de l’Opéra, un bar unique en son genre où l’on savoure de vrais cocktails de créateur. La carte, le décor, l’ambiance, la musique… votre passage là-bas vous hante encore longtemps après.

Cinéma Comoedia

  • Adresse : 13 avenue Berthelot, 75007 Lyon
  • Lun-Ven 10:00-22:00 / Sam 09:00-22:00 / Dim 11:00-20:00
  • +33 4 26 99 45 00
  • Site Cinéma Comoedia

Le Fantôme de l’Opéra

  • Adresse : 19, rue Royale, 69001 Lyon
  • Mar-Sam 18:00-01:00
  • 04 37 92 03 88
  • Le Fantôme de l’Opéra : Site / Facebook

Ton adresse coup de coeur?

Le Jardin des Curiosités

Le genre de spot qu’on aimerait grader secret (donc chut !) : le Jardin des Curiosités, sur les hauteurs de Fourvière. Une vue imprenable sur le tout Lyon qui se mérite ! (enfin si comme moi on s’y rend à pied… ça participe au plaisir ô combien infini d’y accéder 🙂 Un vrai petit coin de paradis pour se retrouver, papoter, contempler, pique-niquer, trinquer, rêvasser… se dire des mots doux et se faire des bisous dans le cou. Ou tout ça à la fois.

  • Adresse : Sur les hauteurs de Saint-Just, 69005 Lyon
  • Tous les Jours : 07:30 – 20:30
  • +33 1 42 36 06 77

Retrouvez Marion sur le net :

Les bonnes adresses de Sandie à Paris

 Sandie

#BonsPlans, #Sorties, #Paris, #Happy : Sandie, c’est une nana sociable et 100% « sociale ».  Très 2.0, elle teste tous les réseaux sociaux et est à la pointe du hashtag ! Mais elle n’en garde pas moins les pieds sur terre, la « Didie ». L’enthousiasme que lui connaît sa communauté, elle l’a également IRL : amoureuse de sa ville, Paris, elle la parcoure, la connaît et s’y est dénichée quelques QG. Place à ses 5 bonnes adresses !

Un restaurant ?

Le Bellerive

Parce que j’y ai des souvenirs, des sourires d’habitués. C’est simple et funky comme j’aime. En terrasse lorsqu’il fait beau, face à toi les bateaux du canal de l’Ourcq… Un goût d’ailleurs et le bonheur de se rendre à l’évidence que ça aussi, c’est Paris !

  • Adresse : 71 Quai de la Seine, 75019 Paris
  • Tous les jours 09:00-01:30
  • +33 1 40 36 56 77
  • Le Bellerive : Facebook

Un café ?

Librairie des Orgues

Choisir un livre, grignoter, boire une bière, un café… Dans ce lieu qui est loin d’être un zinc typique parisien… Mais il est comme un petit secret que l’on se souffle dans le creux de l’oreille dans le quartier.

  • Adresse : 4 impasse de Joinville / Entrée par le 108 Avenue de Flandre, 75019 Paris
  • Lun-Mar 08:00-19:00 / Mer-Dim 08:00-00:00
  • +33 1 40 37 16 80
  • Librairie des Orgues : Facebook

Une adresse « shopping » ?

Emmaüs Défi au 104

Je ne shoppe que très rarement depuis une dizaine d’années. Je recycle, troque ou soutiens les Créateurs de ma Communauté. Si je craque pour une pièce, elle est souvent de seconde main… Et j’aime bien la trouver ici 🙂

  • Adresse : 5 rue Curial, 75019 Paris
  • Mer 13:30-18:45 / Jeu-Ven 13:30-17:45 / Sam 11:30-18:45
  • +33 9 70 81 89 60
  • Emmaüs Défi : Facebook

Un lieu de culture ?

Le 104

Ici tu respires la mixité et l’inter générationnel, la joie d’être ensemble. Le coeur du 104 est offert à ceux qui veulent danser, jongler, répéter des textes… C’est magique !

  • Adresse : 5 rue Curial, 75019 Paris
  • Mar-Ven 12:00-19:00 / Sam-Dim 11:00-19:00
  • +33 1 53 35 50 00
  • Site 104

Ton adresse coup de coeur?

Le Palais de Tokyo

Cette adresse est toute particulière parce qu’elle me transporte dans de fabuleuses histoires artistiques, que j’en ressors souvent pleine d’émotions… C’est un endroit qui me fait régulièrement vibrer.

  • Adresse : 13 Avenue du Président Wilson, 75116 Paris
  • Tous les Jours sauf mardi : 12:00 – 00:00
  • +33 1 81 97 35 88
  • Le Palais de Tokyo : site / Facebook

Du ciné qui pique le nez !

ciné fromage

Du plateau de tournage à celui de fromages, il n’y a qu’un pas… que n’ont pas hésité à franchir les équipes de Munchies et du Grand Cuisine Cinéma Club : passez à table ce mercredi au bar le Repaire, pour une soirée haute en odeur !

Nourriture et cinéma font toujours bon ménage. Après le cycle Manger du Forum des Images, un nouvel évènement pour les cinéphiles gourmands fait son entrée dans Paris ! Munchies, la plateforme et la chaîne vidéo de VICE dédiée à la nourriture, et le Grand Cuisine Cinéma Club proposent en effet ce mercredi 29 une soirée ciné – fromage. Le principe est simple : « déguster » littéralement ce que l’on voit sur l’écran.

Au programme deux documentaires, un magazine et un court métrage, dédiés à ce met élevé en France au rang de trésor national :

  • Cheese (court métrage – fiction, 05’08)
  • Le jour où les Chinois ont découvert le fromage qui pue (Documentaire, 08’30)
  • Bière, fromage et musique folk : Bienvenue en Bavière (Documentaire,17’30)
  • Fuck That’s Delicious : Action Bronson à Paris (Magazine, 22’30)

Et pour accompagner la projection, des fromages de toutes sortes seront proposés à la dégustation !

Infos pratiques