Étiquette : Nature

Postcard from #1 – CALIFORNIA

Postcard

Comme je vous l’expliquais juste ici, je suis en ce moment même en Californie, et toutes les découvertes que j’y fais m’ont donné envie de tester un nouveau type d’article : les cartes postales (ou postcards). L’idée ? Un format bref (si tant est que j’en sois capable), des réactions « à chaud » et le charme de l’épistolaire. Ready ? Dear friend, I send you a postcard from …. CALIFORNIA !

 

Le point Météo

Je t’écris de Californie où il fait beau et chaud. Enfin, je m’emballe peut-être un peu : si la Californie mérite son nom de Golden Coast (et pas que pour son passé de chercheurs d’or), il ne faut pas oublier sa petite laine. Le climat de San Francisco est surprenant : on peut en un instant passer du chaud au froid en raison du vent qu’il y souffle. Et la température chute aussi avec l’altitude dès qu’on se lance dans une randonnée dans les parcs nationaux.  Mais rassure toi maman, je suis bien couverte !

postcard

 

Food Porn

La Californie ne faillit pas à sa réputation healthy ! Pour ne pas faillir à la mienne, je mange burger veggies et quinoa bowls et me fais plaisir avec des fruits et légumes locaux  (NB : les raisins secs SunMaid sont tout bonnement délicieux!). Les supermarchés favorisant les circuits courts et les restaurants « locavores » sont également légions. Dans le marché de l’embarcadère de San Francisco, on trouve ainsi un grand nombre de produits de fermes californiennes mais aussi… de produits de la mer, qui se trouve à deux pas.  Les bars à huitres et sandwichs au crabe sont ainsi des incontournables d’un séjour dans la « bay ». Et les burgers (à la viande cette fois) sont indéniablement à tester. En un mot : Miam !

postcard

Going Wild

Les grands espaces californien font la part belle à la nature. De nombreuses espèces apprécient eux aussi le doux climat et les paysages fantastiques de l’état : on y trouve de nombreux écureuils, biches, rapaces mais également des… ours ! Au détour d’une balade dans le parc des Séquoia géants, je suis d’ailleurs tombé sur un d’entre eux. Heureusement pour moi, qui aie une fâcheuse tendance à cumuler les mésaventures animalières (ou les mésaventures tout court), il était bien trop occupé par le morceau de bois avec lequel il jouait pour m’accorder son attention. Bearidique !

postcard

Random Facts 

Bref, pour l’instant, tout se passe bien, mais je note tout de même pour les prochaines fois :

  • de m’entraîner aux squats avant de partir : je ne compte plus le nombre de marches que j’ai gravies depuis mon arrivée en Californie ! Les collines de San Francisco (et notamment celle de North Beach et Russian Hill) et les trails de Yosemite et du Séquoia Park ont mis mes cuisses à rude épreuve !
  • de prévoir mon MP3 pour les road trip dans les montagnes : avec le relief, les deux seules radios à capter sont… la radio « bilingual » hispanophone qui propose de la musique folklorique fortement dosée en accordéon et la radio chrétienne Air1 où le nom de Jésus accompagne chaque riff (comme quoi, la foi gravit vraiment les montagnes !). C’est sympa – un peu – mais un peu long quand ça dure sur des centaines de miles !
  • de vérifier le calendrier des activités régionales : mon grand regret du moment est de ne pas me trouver à Fresno le 21 octobre prochain, pour la Taco Fair ! En plus de célébrer ce délice mexicain… il y aura des courses et défilés de chihuahuas !!!!! #Frustration

J’espère que tout va bien pour toi et te dis à bientôt !

P.S : Ah oui, je ne t’ai pas dit, mais malgré mon souhait initial de louer une petite voiture citadine, le loueur a considéré que je méritais de me retrouve au volant d’une Chevrolet (ou « Ché-Vi » pour les locaux). Je te raconterai prochainement toutes les subtilités de la conduite aux Etats-Unis mais, ma foi, on s’y fait ! #UneChéVipourKlerVi

postcard

 

Les bonnes adresses de Julian à Rennes

Les bonnes adresses de Julian

Julian a toujours eu un petit quelque chose pour les B : de sa Bretagne natale, il a traversé les Pays Baltes et pose aujourd’hui ses valises à Barcelone. Pas surprenant qu’il ait également un faible pour les Bonnes adresses : il en partage ici quelques unes sur sa capitale de coeur, Rennes.

Un restaurant ?

Black Temple Food

Coup de coeur pour ce restaurant créole  : le cadre ne paie pas de mine, mais la cuisine est délicieuse et l’ambiance chaleureuse. Très pratique, la formule « Box » propose un plat complet à emporter pour le prix imbattable de 5€ !

Un bar ?

Le Fox and Friends Pub

Un pub irlandais comme on les aime. Je le recommande particulièrement pour son ambiance les soirs de matchs ou d’évènements sportifs et pour son large choix de bière (comme la Fox ou la Tennent’s). On peut également y manger et les burgers sont très bons. Revers de la médaille toutefois : le pub est si apprécié qu’il est souvent plein et les décibels y grimpent vite.

Une adresse « shopping » ?

Scott Originals

Pas une boutique de créateurs pour cette adresse shopping mais le magasin rennais du Scott Originals, franchise multimarque implantée dans l’Ouest de la France. Ce n’est pas forcément donné mais je trouve leur offre de chaussures et de mode masculine vraiment sympa et bien fournie.

Un lieu de culture ?

L’Ubu

Une super salle de concerts emblématique des nuits rennaises ! Les tarifs y sont raisonnables et la salle est à taille humaine.

Ton adresse coup de coeur?

Le Parc du Thabor

C’est le « poumon vert » de Rennes. Le parc s’étale sur plus de 10 hectares, de quoi pouvoir profiter pleinement de ses espaces même par jour de beau temps et de grande fréquentation. J’adore aller y pique-niquer, faire un footing, ou tout simplement y flâner.  Un incontournable pour les Rennais et les touristes de passage !

  • Place Saint-Mélaine, 35000 Rennes
  • Tous les Jours : 07:30 – 20:30
  • +33 1 42 36 06 77

 

L’agenda de la semaine

 Agenda 18 au 22 mai

Vous êtes à la recherche de bons plans et d’idées sorties pour cette semaine ? Suivez le guide !

Mercredi 18 mai


Au naturel 

Même si la météo capricieuse sème un peu le trouble dans nos esprits, le printemps est bien là : l’occasion de mettre le nez dehors et d’aller au contact de celle dont on célèbre la fête en ce moment… Dame Nature ! La Fête de La Nature c’est 5 jours de manifestations au contact de la nature pour s’aérer, s’amuser, apprendre et réfléchir.

Jeudi 19 mai


Do you ‘Hips’ English ? 

Le musée Mundolingua, dont Eléna vous parlait juste ici, propose ce jeudi une conférence pour le moins originale : quel est l’effet de l’alcool sur notre maîtrise des langues étrangères ? Une expérience certainement déjà testée par la plupart d’entre vous et que mène une nouvelle fois la linguiste Emily Rae, qui signe un mémoire sur les effets de l’alcool « sur la production d’anglais des Français ».

  • A 19.30 – Mundolingua, 10 rue Servandoni, 75006 Paris
  • L’évènement Facebook
  • Réservation par mail à contact@mundolingua.org ou par téléphone : 01 56 81 65 79
  • Tarif : 5€

Vendredi 20 mai

 

C’est un beau Roland, c’est une belle histoire…

Terre battue et cris aigus sont de retour : vous l’aurez compris,  Roland-Garros is back ! Depuis lundi, les plus grands noms du tennis international se donnent rendez-vous à Paris, pour le plus grand bonheur des passionnés, prêts à risquer torticolis et coups de soleil devant des cours enflammés.

Samedi 21 mai


Saturday Night Fever

Vous êtes plutôt oiseau de nuit et vos grasses mat vous font passer à côté de bon nombre d’expos ? Rattrapez vous ce week-end : samedi, à l’occasion de la nuit des musées, plus de 1000 lieux de culture seront ouverts jusque tard dans la nuit !  Méfiez vous toutefois : l’offre est tellement large que vous passerez peut-être une nuit blanche à étudier le programme avant d’arrêter votre choix. Prenez du sommeil d’avance !

Dimanche 22 mai


Belleville Hills

Belleville est à la fête ce week-end : de vendredi à dimanche, ses rues et ses quartiers s’animent avec Belleville en vrai, un festival mêlant sport, musique et réflexion citoyenne. Vous êtes musicien, danseur, comédien, ou poète ? Venez partager votre talent !

Et aussi… Les Puces du Design du 19 au 22 mai, Asian Afterwork à Casaco jeudi, bal électro à la Ferme du bonheur samedi… ou encore le « classico », rencontre PSG-OM à suivre, verre à la main, dans de nombreux lieux de la capitale !

Les bonnes adresses de Youenn à Reykjavik

Youenn 

Le voyage, il l’a dans le sang. Avide de rencontres et de découvertes, Youenn a très vite eu le goût d’ailleurs : après plusieurs années passées en Nouvelle Zélande, il revient d’un séjour de deux ans en Islande. Cet amoureux de cuisine nous livre 5 de ses adresses préférées dans la capitale, Reykjavik. Örrugur ferð !

Un restaurant ?

Kopar Restaurant

Un très bon restaurant, sur le port de Reykjavík. Les poissons et fruits de mer y sont à la fête, pas étonnant vu son emplacement. Le décor et l’ambiance font d’un repas ici une expérience conviviale et chaleureuse. On reste cependant en Islande, et les prix grimpent très vite, mais le menu « Kopar Adventure » vaut le détour…

  • Adresse : Geirsgötu 3, 101 Reykjavík, Islande
  • Lun-Ven: 11:30-14:00, 18:00-22:30 (23:30 le ven) / Sam 12:00-14:30, 18:00-23:30 / Dim : 18:00-22:30
  • +354 567 27 00
  • Facebook : Kopar  – Site

Un café ?

Bakarí Sandholt

Un café/boulangerie/chocolatier en plein coeur de la capitale. On vient se poser, au milieu des touristes ou des locaux, pour déguster une pâtisserie ou un chocolat chaud. Si le mal de pays vous guette, on peut y trouver d’excellents croissants et même du cidre normand… Le pain au levain est leur fierté, et à juste titre!

Une adresse « shopping » ?

Laugavegur

La rue principale de Reykjavík, bordée d’un bout à l’autre de boutiques, bars et autres restaurants. On peut y trouver de nombreuses échoppes de vêtements (d’hiver…), de mobilier, de souvenirs… Les prix sont élevés, mais la qualité est majoritairement au rendez-vous.

  • Adresse : Laugavegur, 101 Reykjavík, Islande

Un lieu de culture ?

Harpa

Centre de congrès et salle de concert de Reykjavík. Bâtiment inratable sur le front de mer, on peut y assister régulièrement à des concerts, spectacles ou conférences, le tout très éclectique. L’architecture en elle-même vaut le coup d’oeil, avec ces vitres hexagonales, illuminées la nuit.

Ton adresse coup de coeur?

Perlan

Colline surplombant la ville, on peut y voir les bâtiments principaux de la capitale, ainsi que la mer, omniprésente dans la vie islandaise. Le meilleur moment? Au nouvel an, pour voir le feu d’artifice. Impressionnant!