Étiquette : Shopping

L’agenda de la semaine

 agenda

Cet agenda n’est pas un agneda sur le cyclimse. Mais sur Paris qui brille, sur les contes, les chevaux, les cadeaux, des expos… et le cinéma, of course !

Lundi 21 novembre

Et la lumière fut ! 

La nuit qui tombe à 17h n’a qu’un seul avantage… les illuminations de Noël ! Et c’est ce lundi que la ville Lumière revet son apparat festif. A 18 heures précises, rejoignez Teddy Riner, parrain de l’édition, et la Maire de Paris, Anne Hidalgo, pour l’inauguration officielle de ces illuminations parisiennes. Let it shine, let it shine, let it shine !

  • Lundi 21 novembre à 18h00
  • Maison Lancel, 127 avenue des Champs-Elysées, 75008 Paris

Mardi 22 novembre

Déco(up) de coeur

Mardi, on prend (pour une fois) de l’avance pour nos cadeaux de noël en filant à la boutique éphémère La Seinographe. Le pop up store de l’eshop réunit toute la semaine de nombreux créateurs français, et propose à la vente bijoux, accessoires, vêtements, papeterie, bougie et objets déco. Coups de coeur assurés !

Mercredi 23 novembre

Des histoires qui content 

Mercredi, on file au musée du Luxembourg pour une parenthèse enchantée. Le musée, qui présente actuellement une exposition consacrée au peintre Fantin-Latour et son univers poétique, propose une soirée contée. Laissez vous emporter et bercer par les histoires inédites de la cour des contes (plus sympathique que sa cousine).

  • Mercredi 23 novembre, de 19h00 à 22h00 (deux sessions à 19h15 et 20h45)
  • 5€ sur réservation
  • Musée du Luxembourg,19 rue de Vaugirard, 75006 Paris

Jeudi 24 novembre

Aime moi tendre 

Ce jeudi, Paris passe à l’heure américaine ! Rien à voir avec les récentes élections ou la journée de la dinde et du pain de maïs, on parle ici de cinéma ! Du 24 au 27 novembre, le Festival TCM Cinéma débarque au cinéma Les Fauvettes. Une sélection des plus grands films de Clint Eastwood, l’avant-première de son dernier film Sully, des copies restaurées inédites, de nombreuses animations et… une soirée d’ouverture qui vaut sa part de ouiche. C’est en effet le parrain du Festival, Michel Hazanavicius, qui ouvrira la danse avec la projection exceptionnelle de son mash-up mythique La Classe américaine. 

Vendredi 25 novembre

COLOR

Et si, pour le « black friday », on oubliait la course aux achats et on filait plutôt au musée ? Le Quai Branly propose en ce moment la très belle exposition Color Line, consacrée à l’histoire culturelle des artistes noirs dans l’Amérique de la Ségrégation.

Samedi 26 novembre

Nuit hippique pour souvenir épique

Le parc des expositions accueille le salon du cheval du 26 novembre au 04 décembre. Et, comme chaque année, le temps fort attendu n’est autre que la nuit du cheval, une soirée spéciale où spectacles, shows, démonstrations artistiques et sportives réjouissent et impressionnent un public ébahi. Cette année, c’est Mario Lurasch, dresseur et cascadeur, qui mènera le bal. Yi-haa !

Dimanche 27 novembre

Trocs et chutes

Je vous serine depuis des mois les bienfaits du DIY, le plaisir de la création, la joie du fait maison… Mais où trouver la matière première me direz-vous ? Et bien, puisqu’il en va de ma crédibilité, je vais partager un bon plan : allez directement piocher matériel et conseils à la source… en participant au vide atelier de la Recyclerie. Les blogueuses créatives Girlzpop, Les Gambettes sauvages, MAMIE BOUDE, To Cut & Too Cute et Griottes, palette culinaire, ont fait le tri et proposeront matières et matériaux à petits prix. Inmanquable !

  • Vide Atelier
  • Dimanche 27 novembre de 11h00 à 19h00
  • Entrée libre
  • La Recyclerie, 83 Boulevard Ornano, 75018 Paris

Les bonnes adresses de Sandie à Paris

 Sandie

#BonsPlans, #Sorties, #Paris, #Happy : Sandie, c’est une nana sociable et 100% « sociale ».  Très 2.0, elle teste tous les réseaux sociaux et est à la pointe du hashtag ! Mais elle n’en garde pas moins les pieds sur terre, la « Didie ». L’enthousiasme que lui connaît sa communauté, elle l’a également IRL : amoureuse de sa ville, Paris, elle la parcoure, la connaît et s’y est dénichée quelques QG. Place à ses 5 bonnes adresses !

Un restaurant ?

Le Bellerive

Parce que j’y ai des souvenirs, des sourires d’habitués. C’est simple et funky comme j’aime. En terrasse lorsqu’il fait beau, face à toi les bateaux du canal de l’Ourcq… Un goût d’ailleurs et le bonheur de se rendre à l’évidence que ça aussi, c’est Paris !

  • Adresse : 71 Quai de la Seine, 75019 Paris
  • Tous les jours 09:00-01:30
  • +33 1 40 36 56 77
  • Le Bellerive : Facebook

Un café ?

Librairie des Orgues

Choisir un livre, grignoter, boire une bière, un café… Dans ce lieu qui est loin d’être un zinc typique parisien… Mais il est comme un petit secret que l’on se souffle dans le creux de l’oreille dans le quartier.

  • Adresse : 4 impasse de Joinville / Entrée par le 108 Avenue de Flandre, 75019 Paris
  • Lun-Mar 08:00-19:00 / Mer-Dim 08:00-00:00
  • +33 1 40 37 16 80
  • Librairie des Orgues : Facebook

Une adresse « shopping » ?

Emmaüs Défi au 104

Je ne shoppe que très rarement depuis une dizaine d’années. Je recycle, troque ou soutiens les Créateurs de ma Communauté. Si je craque pour une pièce, elle est souvent de seconde main… Et j’aime bien la trouver ici 🙂

  • Adresse : 5 rue Curial, 75019 Paris
  • Mer 13:30-18:45 / Jeu-Ven 13:30-17:45 / Sam 11:30-18:45
  • +33 9 70 81 89 60
  • Emmaüs Défi : Facebook

Un lieu de culture ?

Le 104

Ici tu respires la mixité et l’inter générationnel, la joie d’être ensemble. Le coeur du 104 est offert à ceux qui veulent danser, jongler, répéter des textes… C’est magique !

  • Adresse : 5 rue Curial, 75019 Paris
  • Mar-Ven 12:00-19:00 / Sam-Dim 11:00-19:00
  • +33 1 53 35 50 00
  • Site 104

Ton adresse coup de coeur?

Le Palais de Tokyo

Cette adresse est toute particulière parce qu’elle me transporte dans de fabuleuses histoires artistiques, que j’en ressors souvent pleine d’émotions… C’est un endroit qui me fait régulièrement vibrer.

  • Adresse : 13 Avenue du Président Wilson, 75116 Paris
  • Tous les Jours sauf mardi : 12:00 – 00:00
  • +33 1 81 97 35 88
  • Le Palais de Tokyo : site / Facebook

Les bonnes adresses de Franck à Paris

Franck 

Cinéma, BD, musique, gastronomie : Franck est un homme de passions. De Paris, où il vit depuis près de 20 ans, il connaît toutes les bonnes adresses, des salles obscures à la programmation pointue au comptoir à thé, bars et épicerie méconnus. C’était donc cruel de ne lui en demander que cinq, mais il s’est plié à l’exercice avec goût et talent : découvrez les lieux favoris de cet amoureux de culture !

Un restaurant ?

Le Moderne

Les années passent, et le niveau reste le même : Bourse n’est pas forcément le quartier où l’on irait spontanément chercher un excellent restaurant, et pourtant… Le Moderne propose une cuisine d’inspiration française contemporaine inventive sans jamais tomber dans le n’importe quoi : gnocchis aux noisettes, coulis de potimarron, œufs de caille aux amandes et truffes noires, noix de Saint Jacques poêlée, céleris rôtis, purée de carottes au gingembre et émulsion orange, poire Passe-crassane rôtie au miel, croquant et compotée de poire, glace châtaigne. Au déjeuner, c’est la cantine des costards-cravates du coin et c’est bondé, je recommande plutôt d’y aller le soir, la salle toute en longueur est bien plus intime, et c’est parfait pour dîner entre amis ou en amoureux. Autre avantage : le soir est proposé un menu dégustation qui n’est rien moins que l’un des meilleurs rapports qualité/prix sur Paris. Sélection de vins remarquable.

Un bar ?

Les Perchés du Chai

Si vous pensez que Montmartre n’est qu’un Disneyland pour touristes… ce n’est pas entièrement faux. Mais faites quelques pas de côté, là où les cars de Japonais ne passent plus. Vous y trouverez Les Perchés du Chai, un remarquable bar à vin. Pas de ceux où l’on vous sert cinq tranches de jambon en provenance direct de Franprix. Non, les tauliers sont d’une autre trempe : ils savent aller dénicher les produits qui étonnent et émoustillent vos papilles, un saucisson à la menthe espagnol, une truite fumée juste divine et autres surprises pour accompagner une remarquable sélection de vins et d’alcools. Un lieu intime – peu de place, n’hésitez pas à appeler – ou se retrouver entre amis autour d’une grande table, ou aux beaux jours sur la toute petite terrasse juste au pied de l’atroce pièce montée qu’on appelle le Sacré Cœur.

Une adresse « shopping » ?

La Rubrique à Bulles

Les librairies ne manquent pas dans l’est parisien : parmi mes préférées, La Rubrique à bulles, référence en matière de BD. Franco-belge, comics, manga, indé, jeunesse, pas de sectarisme, tous les styles sont couverts. Mais surtout, la librairie est tenue par de vrais passionnés – ça devrait être la condition sine qua non du métier, ce n’est pas toujours le cas. Ils sont toujours à votre écoute, savent conseiller leurs coups de cœur, et même à l’occasion vous interdire un achat que vous regretteriez. La marque des vrais pros. Et bien entendu, ils organisent des rencontres/dédicaces presque chaque semaine. Vous êtes plus rive gauche ? Pas de souci, il y a la petite sœur du côté de Censier, Bulles en vrac.

La Rubrique à Bulles
Bulles en vrac

Un lieu de culture ?

La Cinémathèque Française

Je ne vais pas chercher l’originalité : pour tous les bouffeurs de pellicule, la CF reste un incontournable. Un programmation aussi riche que variée et complète, des conditions de visionnage qui se sont nettement améliorées depuis le déménagement à Bercy il y a 10 ans, les soirées Bis animées par Jean-François Rauger… le tout à volonté pour le tarif risible de 11,90€ par mois. Cerise sur le gâteau, le magnifique bâtiment de Frank Ghery.

Ton adresse coup de coeur?

Terre Rosse

En quelques années, Stefano est devenu une institution du quartier. Ce Sarde jovial vous accueille dans sa petite épicerie remplie jusqu’au plafond de produits de son pays, mais aussi d’autres régions d’Italie. Charcuteries et fromages remarquables, sauces inédites, des modèles de pâtes dont vous n’avez jamais entendu parler… pas d’hésitations, tout est bon, et je ne vous parle même pas de sa sélection de vins. En plus, une petite table d’hôte vous attend si vous voulez déguster sur place l’un des plats concoctés par Stefano dans sa petite cuisine. C’est complet ? Aucun souci : à 50 mètres de là vous trouverez Pane olio e pomodoro, la version restaurant. La carte change tous les jours en fonction des arrivages, et tous les plats sont aussi à emporter. Et l’accueil est tout aussi adorable.

 

Terre Rosse

Pane Olio e Pomodoro

Les bonnes adresses de Fanny à Bordeaux

FANNY Bordeaux

Après quelques années à Paris, Fanny a retrouvé son Sud Ouest tant aimé et a posé ses valises à Bordeaux. Amoureuse de sa ville, elle est la cofondatrice de GoToBordeaux.com – le site qui permet de composer soi-même en ligne son séjour dans la capitale girondine. Elle partage aujourd’hui avec nous ses 5 bonnes adresses à Bordeaux pour un séjour au top !

 

Un restaurant ?

Les Cadets
Un bar/resto de quartier pas comme les autres. Les plats sont tous proposés en petites portions et à l’assiette, idéal pour tout goûter et partager. Tous les produits sont locavores, hyper bien travaillés et présentés et leur sélection d’alcool est originale (armagnac, bières locales, pastis locaux…). Au fond de la salle, un terrain de pétanque. Entre potes ou en amoureux, on y reste 4h…

Un café ?

 

Chez Ta Mère

On y vient décomplexé pour boire un café, un verre, manger. Pas de clientèle type, se côtoient dans ce bar/resto de quartier des étudiants, des trentenaires, des retraités. La lumière est vive, la musique est bonne, l’ambiance est chaleureuse. Le soir on danse entre les tables. Cet endroit est sans chichis et c’est assez rare pour être souligné !

Une adresse « shopping » ?

L’Epicerie bordelaise
Les « Funky vide-dressing » organisés régulièrement à « L’épicerie bordelaise ». On vient se rhabiller pour pas cher en écoutant du bon son. L’épicerie bordelaise est un café/resto. Le bobùn est top !

Un lieu de culture ?

L’Utopia
Une ancienne église transformée en cinéma d’art et essai.

Ton adresse coup de coeur?

La Guinguette Chez Alric

Sur la rive droite au bord de la Garonne. Ouvert 6 mois dans l’année, le spot est tout en extérieur. C’est une guinguette à la bonne franquette, on y vient pour boire un coup entre copains, pour dîner ou pour écouter un concert en plein air. Et là, on est carrément plus en ville mais en vacances !