Étiquette : Idée Sortie

L’agenda de la semaine

Agenda

954 marches à grimper, 2 expos, une nuit blanche : cette semaine, à Paris, ça va chiffrer !

Lundi 15 mai

Breizh’hit 

Saviez-vous que Beyoncé aurait des origines bretonnes ? Nulle surprise quand on sait combien la Bretagne est une terre d’artistes ! Pont-Aven, petite commune finistérienne, a même compté parmi les plus hauts lieux de culture dès le 19ème siècle et a notamment accueilli en son sein des peintres tels que Paul Gauguin, Gustave Loiseau et Paul Sérusier. A l’occasion de la Fête de la Bretagne, revivez cet héritage culturel et faites le plein d’art breton à l’expo Hang’art, du « pop art rural » fort en couleurs qu’aurait adoré Warhol.

Mardi 16 mai

Vos paupières sont lourdes… 

Fermez les yeux, respirez profondément et détendez vous…  Vous êtes dans une salle de concert et pourtant c’est un voyage intérieur que Geoffrey Secco vous invite à vivre. Pour son concert sous hypnose, l’artiste envoûte littéralement son audience grâce à son saxophone et … à l’aide de l’hypnothérapeute Kevin Finel. Une expérience unique en son genre !

  • Concert sous hypnose
  • Mardi 16 mai à 20h00 (et les 23 mai, 13 et 20 juin)
  • A partir de 16€
  • Apollo Théâtre, 18 Rue du Faubourg du Temple, 75011 Paris

Mercredi 17 mai

Pousser la réflexion 

Décidément que de fêtes cette semaine ! Avec la fête de la nature nous prennent des envie de grand air : et si on offrait à notre cerveau une petite pause chlorophyllée ? Venez réfléchir à la place du jardin dans l’histoire de l’art et laissez bourgeonner vos idées sur la question avec Michael Jacob, professeur de théorie et histoire du paysage, qui tiendra une conférence ce mercredi, en marge de l’exposition Jardins, au Grand Palais,

Jeudi 18 mai

Vertige de la course

Voici enfin une course faite pour les ascensumophobes (… ou phobiques de l’ascenseur ! Et oui, sur ce blog, on ne fait pas que s’amuser, on s’instruit également !). Vertigo, la course 100% verticale fait son grand retour ce jeudi. Echauffez vos cuisses et cajolez vos jambes : ce sont elles qui devront vous porter jusqu’en haut des 48 étages et 954 marches de la plus haute tour de France (230 m). Le record à battre –  4 minutes 43 – donne à lui seul le vertige :  à vos baskets !  

  • Vertigo
  • Jeudi 18 mai à 19h00
  • 48€ à collecter (la course est 100% solidaire, les fonds sont reversés à PLAY international)
  • Tour First (La Défense) ou Maison de la Radio

Vendredi 19 mai

Commode Louis Vuitton

Vous pensez que la contrefaçon se cantonne aux vêtements et accessoires de mode ? Et bien non , les meubles et créations des designer en font eux aussi bien souvent les frais ! L’expo Copies Originales by 5.5 des Puces du Design s’attaque à ce sujet épineux et dévoile comment faire la différence entre le vrai et le faux.

Samedi 20 mai

Oiseau de nuit

La fièvre du samedi soART vous saisit ? Ca tombe bien : les musées sont ouverts toute la nuit ! Pour cette nouvelle édition de la nuit des musées, ne manquez pas de découvrir la toute nouvelle application Décrochez la Nuit. Si vous répondez correctement à une série d’énigmes, vous pourrez enrichir votre visite d’oeuvres en réalité virtuelle. De quoi faire pâlir d’envie Jean-Luc et son hologramme 🙂

Dimanche 21 mai

Faites les Murs, pas la guerre !

Ce week-end, l’art urbain est à l’honneur dans les rues de Paris : l’association « De l’amour et des Murs ! » renouvelle son festival FestiWall, premier festival parisien dédié au street-art et aux cultures urbaines. Au programme, des fresques le long du canal de l’Ourcq, des ateliers participatifs, et une super programmation musicale. 

  • FestiWall
  • Les 20 et 21 mai
  • Entrée gratuite
  • Place de la bataille de Stalingrad, 75019 Paris

Les bonnes adresses de Marion à Lyon

Marion

Vous avez faim ? Ca tombe bien ! Marion, la gastronomie, c’est sa passion ! Elle en a fait son métier et partage chaque jour sur son blog son regard affuté et amusé sur l’univers de la « comm food ». Autant de bonnes raisons de suivre ses conseils et de découvrir ses 5 bonnes adresses à Lyon, sa ville d’adoption et de coeur.

Un restaurant ?

Café Arsène

Un petit nouveau à Lyon : Café Arsène. Bon, en fait n’est n’est pas vraiment un restaurant… ni un bistrot, ni un café, ni une sandwicherie, ni un salon de thé d’ailleurs, c’est un peu tout ça à la fois ! En plus des sandwichs à emporter, il y a une proposition de plats à déguster sur place, qui change très régulièrement avec les produits de saison. Jonathan, le chef, est juste dingue, il fait des petits bijoux avec des choses qui peuvent paraître très « simples » comme une salade façon niçoise ou un velouté de petits pois à la française. Je suis une grande consommatrice de légumes, mais de là à penser qu’un jour je puisse prendre mon pied avec une soupe glacée de concombre ! (il paraît que sa terrine est fameuse également…)

  • Adresse : 5 rue du Garet, 69001 Lyon
  • Lun-Sam: 08:00-18:00
  • +33 4 72 10 07 99
  • Café Arsène : SiteFacebook

Un café ?

Le Kitchen Café

SANS AUCUNE hésitation : le Kitchen Café. Pour un café le matin, le midi ou l’après-midi. A vrai dire, c’est juste un prétexte, on se rue surtout au Kitchen Café pour les desserts à l’assiette de Laurent, le chef pâtissier. Des vrais chefs d’œuvre, visuellement comme gustativement (et servis tout l’après-midi !)… J’aurais volontiers répondu cette adresse dans la question précédente, car question salé, ils font aussi partie de mes chouchous. Connie, la chef cuisinière, a l’art de me régaler et me bluffer avec des plats à la fois simples mais toujours créatifs et pleins de saveurs « inoubliées ». Le Kitchen Café est l’un des rares restaurants, peut-être le seul, où je mange aussi bien tout en me sentant comme à la maison.

  • Adresse : 34 rue Chevreul, 69007 Lyon
  • Mer-Dim : 08:30 – 18:30
  • +33 6 03 36 42 75
  • Kitchen Café : Site / Facebook

Une adresse « shopping » ?

Le Marché Saint-Antoine

Une adresse à ciel ouvert : le marché Saint-Antoine sur les quais de Saône le dimanche matin. Pour les étals de couleurs, de saveurs et de parfums, l’agitation qui y règne… et la petite balade matinale dominicale.

  • Adresse : Quai Saint Antoine, 69002 Lyon
  • Lun-Ven : 06:00 – 13:00 / Sam-Dim : 06:00 – 13:30
  • +33 4 72 10 30 30
  • Site Marché Saint-Antoine

Un lieu de culture ?

Cinéma Comœdia / Le Fantôme de l’Opéra

Je n’y vais malheureusement pas assez souvent, mais j’adore la programmation éclectique du cinéma Le Comœdia ! Et si vous êtes plus opéra que cinéma, foncez vous enivrez l’esprit au Fantôme de l’Opéra, un bar unique en son genre où l’on savoure de vrais cocktails de créateur. La carte, le décor, l’ambiance, la musique… votre passage là-bas vous hante encore longtemps après.

Cinéma Comoedia

  • Adresse : 13 avenue Berthelot, 75007 Lyon
  • Lun-Ven 10:00-22:00 / Sam 09:00-22:00 / Dim 11:00-20:00
  • +33 4 26 99 45 00
  • Site Cinéma Comoedia

Le Fantôme de l’Opéra

  • Adresse : 19, rue Royale, 69001 Lyon
  • Mar-Sam 18:00-01:00
  • 04 37 92 03 88
  • Le Fantôme de l’Opéra : Site / Facebook

Ton adresse coup de coeur?

Le Jardin des Curiosités

Le genre de spot qu’on aimerait grader secret (donc chut !) : le Jardin des Curiosités, sur les hauteurs de Fourvière. Une vue imprenable sur le tout Lyon qui se mérite ! (enfin si comme moi on s’y rend à pied… ça participe au plaisir ô combien infini d’y accéder 🙂 Un vrai petit coin de paradis pour se retrouver, papoter, contempler, pique-niquer, trinquer, rêvasser… se dire des mots doux et se faire des bisous dans le cou. Ou tout ça à la fois.

  • Adresse : Sur les hauteurs de Saint-Just, 69005 Lyon
  • Tous les Jours : 07:30 – 20:30
  • +33 1 42 36 06 77

Retrouvez Marion sur le net :

Visite insolite : les égouts de Paris

égouts de Paris

Vous rêvez de tout connaître des coulisses de Paris ? Bubbleglobe vous prend au mot et vous propose de découvrir  – littéralement – les dessous de la ville, avec une visite guidée … des égouts de Paris !

L’histoire

Repère des tortues Ninjas, décors idéaux de romans d’espionnages, les égouts font l’objet de nombreux fantasmes et nourrissent depuis toujours notre imagination. Mais savez-vous qu’il vous est possible d’en découvrir une partie? Sous le Pont de l’Alma, le Musée des Egouts de Paris accueille toute l’année de nombreux visiteurs, curieux d’en savoir plus sur le fonctionnement de cette « ville sous la ville ». Et ce tourisme souterrain ne date pas d’aujourd’hui : dès la fin du 19ème siècle, Parisiens et touristes partent à la découverte de ce lieu pas comme les autres. Si les visites se font dans un premier temps en trolley, le mode de transport change au début des années 20 : à la manière d’une Venise… odorante, les égouts se visitent en bateau jusqu’en 1975. Mais cette « croisière » prend fin pour des raisons d’hygiène et de sécurité et le parcours s’effectue désormais à pieds. La visite se compose à la fois de galeries sèches et de quelques tronçons du réseau actuel exploité.

La visite

Guide passionnée, Laura connaît par coeur la vie de ces égouts. Cette journaliste de formation s’est prise de passion pour ce lieu méconnu et pourtant véritablement ancré dans l’histoire et le quotidien de la ville de Paris. Elle anime sa visite de nombreuses anecdotes surprenantes : saviez-vous par exemple qu’une prime à la queue de rat existait encore récemment ? Ou bien qu’un crocodile avait élu domicile dans les égouts durant plusieurs mois ? Parmi ses souvenirs les plus marquants, elle raconte avoir servie de guide à Cécile Duflot, venue en famille découvrir les égouts, et évoque également le tournage récent du film « Le Passe Muraille » avec Denis Podalydès, les égouts servant en effet souvent de décors « IRL » à des fêtes, défilés ou films. Une heure de visite passionnante pour un musée des plus insolites, à découvrir entre amis ou en famille !

Infos Pratiques

Le Musée des Egouts, Pont de l’Alma, 75007 Paris, France
(M) Alma-Marceau (RER) Pont de l’Alma
Tous les jours sauf jeudi et vendredi de 11h à 16h
Visites BubbleGlobe avec Laura  : 10€ +  4,30€ de frais d’entrée au musée

Pour suivre l’actualité de BubbleGlobe :
Le site
La page facebook

Dernier jour pour l’exposition Kate Barry à la Galerie Cinéma

Catherine Deneuve - Actrices (c) Kate Barry - Galerie Cinéma / Anne-Dominique Toussaint
Catherine Deneuve – Actrices (c) Kate Barry – Galerie Cinéma / Anne-Dominique Toussaint

Réjouissez-vous, nous sommes vendredi, et avec un peu de chance, vous pourrez même quitter le bureau un peu plus tôt. Idéal pour vous rendre, pour son dernier jour, à l’expo-vente que dédie la Galerie Cinéma à la regrettée Kate Barry. Une sélection d’oeuvres choisies par son fils, à découvrir ou redécouvrir ce 18 mars lors du décrochage de l’exposition.

Kate Barry. Disparue il y a déjà deux ans, la talentueuse photographe, fille de Jane Birkin et John Barry, a laissé derrière elle de nombreuses séries et photos inédites. La Galerie Cinéma, dont elle avait assuré l’ouverture avec une rétrospective en 2013, propose depuis février une exposition en son hommage.

Sobrement intitulée Photographies, l’exposition regroupe des clichés inédits, sélectionnés par son fils, Roman de Kermadec. Les « Gueules de Rungis » y côtoient des natures mortes et les très poétiques tirages de sa série Wild Grass. On redécouvre également de nombreuses photos issues de sa série Actrices, portraits en noir et blanc de comédiennes comme Sofia Coppola, Monica Bellucci ou encore sa soeur, Charlotte Gainsbourg.

Un hommage simple et vibrant à l’oeuvre de Kate Barry : à ne pas manquer !

Photographies, de Kate Barry

Galerie Cinéma – Anne-Dominique Toussaint
26 rue Saint-Claude, 75003 Paris
Décrochage le vendredi 18 mars
Entrée Libre, 11h-19h

Les photographies de la Galerie Cinéma sont proposées à la vente ; tarifs et renseignements à retrouver sur place.

Frissonnez de plaisir au Manoir de Paris !

Manoir de Paris

Si Paris mérite à juste titre son statut de Ville Lumière, elle n’en a pas moins sa part d’ombre. Découvrez là au travers du parcours terrifiant des légendes parisiennes au Manoir de Paris ! Vous craignez de vous retrouver dans un train fantôme où décors en carton pâte et comédiens grimés n’effraieraient même pas votre nièce de 5 ans? Rassurez-vous, l’équipe d’Adil Houti est passée maître dans l’art de la surprise et parviendra à faire hurler les plus téméraires d’entre vous.

L’histoire ?

Adil Houti, passionné d’horreur et d’ores et déjà fier « papa » de deux maisons hantées aux Etats-Unis, décide en 2009 de se lancer dans une nouvelle aventure à Paris. Plus de deux ans de travaux sont nécessaires pour transformer les anciens magasins des Faïenceries Boulenger en un manoir hanté, faisant la part belle aux légendes et superstitions parisiennes. Et le résultat vaut le détour : derrière la magnifique façade (classée au titre de bâtiment historique), se cache en effet une attraction 100% frissons. Lancé en 2011, le Manoir de Paris s’est doté en 2013 d’un tout nouveau spectacle : l’Asylum, un étage entièrement consacré au « traitement » de cas cliniques… très lourds !

Le concept

Mosaïque ManoirUn peu d’attente dans le hall permet aux visiteurs de découvrir le cadre incroyable de cet ancien entrepôt, aux nombreuses céramiques. Et tant mieux, car dès que débute le circuit, l’obscurité est de rigueur. Le silence aussi d’ailleurs, mais difficile de le respecter quand à peine quelques mètres faits, un premier comédien nous accueille… d’un effrayant hurlement. C’est parti pour plus d’une heure de cris, de rires et de peur : très bien orchestré, le spectacle amène les petits groupes de visiteurs – les départs se font par groupes de 6 à 8 personnes pour améliorer l’expérience et son interactivité – d’une pièce à l’autre, d’une légende à l’autre, et … d’un monstre à l’autre. Décors soignés et comédiens véritablement possédés, on rentre très vite dans le jeu et on se laisse transporter dans les plus sombres histoires de la ville de Paris. Une bonne chose car au moment de réserver nos tickets, le prix nous avait quelque peu glacés d’effroi : 25€ pour le parcours sur trois étages. Un prix qu’on comprend mieux après avoir parcouru les 3 étages et rencontré plus d’une trentaine de comédiens.

Infos Pratiques

Le Manoir de Paris, 18 rue de Paradis, 75010 PARIS
(M) Gare de l’Est – Strasbourg St Denis
Ouvert le vendredi en nocturne (18 à 22h) et les week-ends de 15 à 19h

Tarifs :
– Ticket Le Manoir de Paris + Asylum = 25€
– Tarif réduit -16ans = 20€
– Coupe-file = 35€

De nombreux spectacles spéciaux sont proposés tout au long de l’année : n’hésitez pas à suivre l’actualité du Manoir pour découvrir les propositions exclusives pour Halloween, Noël.. ou encore la St-Valentin !

Pour suivre l’actualité du Manoir de Paris :
Le site
La page facebook

Second Square #5 : le Carreau du Temple à l’heure du « DIY » !

Second Square

Pour la 5ème édition de « Second Square », le Carreau du Temple invite les Parisiens les 27 et 28 février à devenir, le temps d’un week-end, de véritables « makers ». Le rendez-vous n’échappe en effet pas à la tendance du  » Do It Yourself  » – DIY pour les intimes –  et propose aux visiteurs de tout âge de découvrir, en un tour de main, comment devenir maîtres du fait maison.

Upcycling, do it yourself, fablab : cela ne vous dit rien ? C’est que vous n’êtes pas encore tombé dans la fantastique marmite du « fait main » où chaque objet, matière et idée se transforme en un formidable outil de réinvention et de créativité. Le Carreau du temple l’a bien compris et invite les inventeurs d’aujourd’hui durant tout le week-end à venir présenter leurs créations et à susciter, peut-être, de nouvelles vocations. Car derrière ce qui pourrait sembler être une mode se cache également une manière de penser différemment la consommation et le rapport à l’innovation.

Samedi et dimanche à partir de 13h, l’ancien marché couvert accueillera plus de 30 intervenants qui animeront ateliers, démonstrations et shows. Parmi eux, les P’tits Illuminés, spécialistes des expériences scientifiques, l’équipe du Repair Café de Pantin, qui redonne vie à vos objets hors d’usage ou encore la formidable Comtesse Jojo, experte du « leather upcycling »… mais également de l’impression 3D et de la découpe laser !

Comtesse Jojo collecte du cuir, sa matière de prédilection, auprès de maroquiniers parisiens et façonne de nombreuses pièces de maroquinerie qu’elle customise et rend uniques avec de petits éléments originaux, comme du plexi découpé et gravé au laser. Incubée au Faclab, laboratoire de fabrication rattaché à l’université de Cergy-Pontoise, elle s’est initiée aux dernières techniques en matière de création et s’appuie sur les nouvelles technologies pour proposer des objets esthétiques et fonctionnels. Ne manquez donc pas de faire un arrêt à son stand pour repartir avec votre petite pochette DIY !

Comtesse Jojo
(c) Comtesse Jojo

Infos pratiques :

  • Programme détaillé juste ici
  • Gratuit
  • De 13h à 19h
  • Carreau du Termple, 4 rue Eugène Spuller, 75003 Paris

NB : Comtesse Jojo propose également des ateliers mensuels à la Recyclerie, inscrivez vous à sa newsletter pour en être informé ou surveillez l’agenda de la Recyclerie !