Étiquette : Découverte

J’ai testé pour vous… Les Déchaînés !

Les Déchaînés

Le mois de mai est là : avec lui s’annonce la saison des bourgeons, des premiers rayons… et du tennis sur France Télévisions ! Roland Garros et ses spectateurs qui ne craignent ni tours de cou ni coups de soleil sont chaque année le rendez-vous incontournable des amateurs de tennis. Pour me mettre à niveau, et comprendre enfin ce qui se joue sur les terrains parisiens, j’ai décidé de passer à l’action et ai testé pour vous … Les Déchaînés !

Les Déchaînés, c’est le nouveau service de sport sur mesure à Paris. Leur slogan? « Joue, on s’occupe du reste » ! Lancé depuis mars, il est pour l’instant disponible pour le tennis mais devrait s’étendre prochainement à d’autres disciplines. Mais, à quoi cela sert-il en fait ? Et bien, tout simplement à vous faciliter la vie lorsque vous souhaitez découvrir et pratiquer le tennis sans vous engager ni investir. Vous voulez jouer mais n’avez ni le matériel, ni l’envie de vous décarcasser à trouver un lieu et un partenaire… ni tout bonnement les compétences pour profiter pleinement de votre location ? Les Déchaînés s’occupent de tout ! En trois clics, l’affaire est résolue. Parfait quand vous voulez faire une activité qui change et la découvrir sans souscrire à un abonnement ou avoir à vous équiper !

Quand l’idée m’est venue de tester ce service, il faut savoir que je partais de très très loin : je n’avais jusqu’à présent jamais eu vraiment l’occasion, ni l’envie de m’intéresser à ce sport. Sans grossir le trait, le tennis se résumait pour moi à un comptage de points assez obscur, des pubs pour les Kinder Bueno, beaucoup de jupettes, beaucoup de casquettes, des ramasseurs de balles et enfin quelques cris bestiaux pour accompagner des heures d’affrontement. Mais l’approche ludique du site et le côté « sur mesure » m’ont convaincue : j’ai réservé une séance découverte avec une amie, prétexte avant tout pour se voir et m’initier au tennis en même temps.

Terrain réservé à deux pas de chez elle, matériel et petite collation (ils savent comment séduire), météo au top (bon ça, ils n’y peuvent rien) et un accompagnateur très très patient et prêt à répondre à toutes nos interrogations et à reprendre inlassablement les mêmes gestes pour nous apprendre à servir  : la séance découverte porte bien son nom et on parvient avant la fin de l’heure à échanger quelques balles en toute autonomie. Un très bon moment et une formule parfaite pour les débutants dans notre genre. Et le tarif est raisonnable : à 17.50€ par personne pour deux, on est loin des cours collectifs de yoga à 30€ que proposent de nombreux établissements parisiens.

Et si vous pratiquez déjà, les formules s’adaptent : que vous souhaitiez reprendre le tennis, progresser ou tout simplement ne pas vous préoccuper de la logistique, il y en a pour tous les souhaits et tous les budgets ! Les Déchaînés viennent même de développer leur offre entreprise pour faire profiter aux C.E de leur expertise.

Vous le savez, avec les bons plans, je suis plutôt partageuse : pour fêter l’arrivée de Roland-Garros (et mon baptême concluant sur terre battue), je vous propose un bon de réduction de 10% pour votre première réservation avec Les Déchaînés :

STRAWBERRY

A vos raquettes ! 🙂

Paris Face Cachée 2017

Paris Face Cachée 2017

Vous aimez découvrir des endroits insolites, méconnus ou tout simplement secrets ? Réjouissez-vous : Paris Face Cachée revient et vous propose durant trois jours des expériences uniques dans des lieux atypiques !

Paris Face Cachée, c’est le rendez-vous des amoureux de Paris qui souhaitent découvrir la ville et ses « coulisses ». Les 27, 28 et 29 janvier prochain, rejoignez une des 120 aventures proposées. Histoire, art, sciences, innovation, gastronomie, Paris Face cachée propose aux explorateurs curieux de se rendre dans des lieux habituellement fermés au public ou de participer à des expériences originales et insolites dans des lieux plus connus.

Pour cette 6ème édition, il vous sera par exemple possible de découvir l’envers du décor de l’aéroport d’Orly, d’un mythique studio de musique, d’explorer une ancienne carrière de calcaire transformée en brasserie jusqu’en 1978 ou encore de vous initier au spiritisme… historique !

Si les aventures sont déjà en lignes, la billetterie n’ouvre que le 11 janvier : notez bien cette date dans votre agenda car l’engouement est à la hauteur de l’évènement et les places s’envolent à toute vitesse ! Une seconde vague sera toutefois proposée le 18 janvier.

Paris Face Cachée
  • Les 27, 28 et 29 janvier à Paris et en banlieue proche
  • Programme
  • Uniquement sur réservation
  • Tarif : varie selon les évènements (nombre d’entre eux sont gratuits)

J’ai testé pour vous… les tablées cachées !

tablées

Pour vivre heureux, dînons cachés ! Si l’adage originel a été quelque peu modifié, l’équipe des Tablées Cachées ne s’y est pas trompée ! La recette du succès ? Chaque mois,  un chef, un endroit insolite et une tablée de curieux gourmands dînant avec le(s) propriétaires du lieu pour le découvrir et s’imprégner de son histoire. Vous imaginez bien que je ne pouvais manquer une telle promesse de bon repas et d’expérience inédite… : j’ai testé pour vous les tablées cachées !

Les Tablées Cachées, c’est l’association de Coline, Amélie et Jocelyn, trois passionnés amateurs de bonnes tables, qui ont trouvé LA recette pour un dîner plus que parfait : réunir, le temps d’une soirée, un chef et de chanceux gourmands dans un lieu secret, ouvert tout spécialement. Chaque mois, ces tablées réunissent ainsi une vingtaine de privilégiés, qui en plus de se régaler, découvrent les coulisses d’un endroit insolite. Parmi les dernières éditions, on notera notamment un diner dans une Nef, un autre dans les Anciens Frigos de Paris, ou encore une soirée sur les hauteurs de Belleville, dans d’anciens ateliers aux cours fleuries et aux faux airs de campagne. Et si le plaisir de la découverte est bien une des motivations premières du trio, celui de la dégustation n’est pas en reste : chaque fois, aux fourneaux, un maestro de la cuisine !

L’équipe déniche chaque fois des lieux hors du commun. Et le mystère demeure jusqu’à la dernière heure : si quelques indices sont dévoilés avant, le rendez-vous est donné la veille et ne laisse souvent pas présager de l’ampleur de la surprise qui attend les convives. C’est donc bien enthousiaste que je me présente un dimanche soir dans le 13ème arrondissement, à deux pas de l’hôpital de la Pitié Salpêtrière. Coline, Amélie et Jocelyn nous retrouvent accompagnés de Côme, interne en médecine, qui sera notre hôte de la soirée. Le dîner est en effet prévu dans un lieu habituellement connu que des seuls médecins : la salle de garde !

tablées cachées

Certaines d’entre elles ont fait couler beaucoup d’encre ces dernières années ; on se souvient en effet de la fresque polémique de Clermont ! Les salles de garde ont en effet un folklore… et une tradition paillarde assumée. Cantine des internes et des médecins, la salle de garde est un lieu à part d’un hôpital. Ses règles sont très codifiées : ici, toute hiérarchie hospitalière est abolie (seul règne en maître l’économe, un interne qui gère la vie du lieu), et toute mention à l’univers médical interdit. Sous peine de se voir octroyer une punition… comme celle de chanter une chanson paillarde ou d’embrasser son voisin. La salle de garde est un véritable sas de décompression.

tablées cachées

Nous découvrons ce lieu atypique sous les explications de deux économes et de médecins habitués de la salle. Quand vient l’heure de l’apéro, les bouteilles sabrées nous permettent d’apprendre que le tire-bouchon est interdit en salle de garde : sa forme trop proche d’instruments médicaux lui a valu d’être banni.

Puis vient l’heure du dîner : le chef Benjamin Schmitt a mis tout son talent dans un menu clin d’oeil à la médecine.  Du coeur de canard, un condiment mûre servi comme « une tâche de sang », une seringue pour recouvrir de coulis une pêche pochée… Tout est juste, délicieux et parfaitement assaisonné. Les discussions vont bon train et l’on se régale tout en échangeant avec les internes et médecins, qui sont ravis de partager avec nous les coulisses de cet univers si particulier.

tablées cachées

Verdict de cette tablée cachée ? Un sans-faute ! Le dîner est un régal et nous sommes tous ravis d’avoir, le temps d’un soir, eu accès à un lieu si secret.

tablées cachées

Vous voulez vous aussi rejoindre un de ces dîners ? C’est simple mais il vous faudra être rapide : abonnez-vous vite à la newsletter des Tablées Cachées et sautez sur les réservations dès que le prochain évènement s’annonce ! Pour ce qui est du prix, il vous faudra compter 70€ par personne… un tarif un peu élévé mais qui se justifie par la qualité de la prestation et de la cuisine, d’un niveau gastronomique.

(Encore merci à ma grande amie Claire qui m’a permis de vivre cette soirée d’exception ! Et merci à nos hôtes et notre chef d’un soir)

Infos pratiques :

(Article également publié sur Graines de blogueuses)

L’agenda de la semaine

 Agenda 18 au 22 mai

Vous êtes à la recherche de bons plans et d’idées sorties pour cette semaine ? Suivez le guide !

Mercredi 18 mai


Au naturel 

Même si la météo capricieuse sème un peu le trouble dans nos esprits, le printemps est bien là : l’occasion de mettre le nez dehors et d’aller au contact de celle dont on célèbre la fête en ce moment… Dame Nature ! La Fête de La Nature c’est 5 jours de manifestations au contact de la nature pour s’aérer, s’amuser, apprendre et réfléchir.

Jeudi 19 mai


Do you ‘Hips’ English ? 

Le musée Mundolingua, dont Eléna vous parlait juste ici, propose ce jeudi une conférence pour le moins originale : quel est l’effet de l’alcool sur notre maîtrise des langues étrangères ? Une expérience certainement déjà testée par la plupart d’entre vous et que mène une nouvelle fois la linguiste Emily Rae, qui signe un mémoire sur les effets de l’alcool « sur la production d’anglais des Français ».

  • A 19.30 – Mundolingua, 10 rue Servandoni, 75006 Paris
  • L’évènement Facebook
  • Réservation par mail à contact@mundolingua.org ou par téléphone : 01 56 81 65 79
  • Tarif : 5€

Vendredi 20 mai

 

C’est un beau Roland, c’est une belle histoire…

Terre battue et cris aigus sont de retour : vous l’aurez compris,  Roland-Garros is back ! Depuis lundi, les plus grands noms du tennis international se donnent rendez-vous à Paris, pour le plus grand bonheur des passionnés, prêts à risquer torticolis et coups de soleil devant des cours enflammés.

Samedi 21 mai


Saturday Night Fever

Vous êtes plutôt oiseau de nuit et vos grasses mat vous font passer à côté de bon nombre d’expos ? Rattrapez vous ce week-end : samedi, à l’occasion de la nuit des musées, plus de 1000 lieux de culture seront ouverts jusque tard dans la nuit !  Méfiez vous toutefois : l’offre est tellement large que vous passerez peut-être une nuit blanche à étudier le programme avant d’arrêter votre choix. Prenez du sommeil d’avance !

Dimanche 22 mai


Belleville Hills

Belleville est à la fête ce week-end : de vendredi à dimanche, ses rues et ses quartiers s’animent avec Belleville en vrai, un festival mêlant sport, musique et réflexion citoyenne. Vous êtes musicien, danseur, comédien, ou poète ? Venez partager votre talent !

Et aussi… Les Puces du Design du 19 au 22 mai, Asian Afterwork à Casaco jeudi, bal électro à la Ferme du bonheur samedi… ou encore le « classico », rencontre PSG-OM à suivre, verre à la main, dans de nombreux lieux de la capitale !

Parisiens – Citoyens : demandez votre carte !

Carte citoyenne Paris

En février dernier, la capitale française s’est dotée d’un nouvel outil pour ses habitants : la carte citoyenne, à destination de tous les Parisiens et Parisiennes souhaitant réaffirmer leur amour pour leur ville et « s’engager, partager, découvrir, participer« . Cette carte gratuite et ouverte à tous les habitants âgés de plus de 7 ans – sans condition de nationalité – s’obtient en seulement quelques clics. Mais à quoi sert-elle concrètement ? Explications.

Fluctuat Nec Mergitur. Les terribles événements de janvier et novembre 2015 ont glacé d’effroi la France entière et fait resurgir chez de bien nombreux Parisiens un fort sentiment d’appartenance et d’attachement à leur ville. Qu’on l’aime ou qu’on la déteste, Paris est en effet unique, vive et mutine, fourmillante et libre.  C’est dans cet esprit de défense des valeurs qui lui sont associées mais également d’engagement de ses habitants que la municipalité a souhaité développer la carte citoyenne. Un acte militant ? Pas seulement.

Pour associer les Parisiens à la vie de leur ville, la carte donne accès aux coulisses de la vie municipale (Conseils, débats, formations citoyennes…) mais également à de nombreuses activités culturelles et historiques, comme la visite du Stade Jean Bouin ou des jardins à proximité des Champs-Elysées, ou encore la découverte d’arrondissements au travers de balades thématiques ou insolites. Pour y participer, rien de plus simple : il suffit, une fois muni de la carte, de sélectionner dans l’agenda l’événement qui nous plaît et de s’y inscrire. Petit bémol, les places étant limitées, un tirage au sort est effectué avant confirmation. Mais la diversité des activités et des dates laisse espérer plusieurs opportunités de prendre part à ces événements.

Vous souhaitez recevoir vous aussi votre carte citoyenne ? Rendez vous sur le site Paris.fr, rubrique carte citoyenne, créez un compte et saisissez les informations vous concernant. Dès le compte validé, un numéro de carte vous sera attribué et vous recevrez sous une dizaine de jours votre carte par courrier. Il ne vous reste plus ensuite qu’à à découvrir la ville sous un nouveau jour, plus citoyen !