CONCOURS : gagnez une lampe de l’atelier Tedzukuri à l’occasion de la fête des Lumières

Concours Atelier Tedzukuri

Ce jeudi démarre à Lyon la fête des Lumières. Et pour fêter cela, rien de tel qu’un chouette concours, non ? Je vous propose de remporter une superbe lampe de l’atelier Tedzukuri !

La fête des Lumières

La fête des Lumières lyonnaise remonte au milieu du 19ème siècle : à l’occasion de l’inauguration d’une statue de la Vierge, les habitants de Lyon allumèrent des bougies à leurs fenêtres un soir de décembre. La ville entière s’illumina et de cette soirée naquît une nouvelle tradition. Depuis cette date, au mois de décembre, les Lyonnais déposent en effet bougies et lampions à leur fenêtres, et admirent durant tout un week-end les installations lumineuses magnifiques disposées aux quatre coins de la ville.

Pour fêter cette jolie fête d’illuminations, Ana, la créatrice de l’atelier Tedzukuri, et moi-même vous proposons un concours pour gagner une lampe de sa collection Hikari.

L’atelier Tedzukuri

Architecte de formation, Ana a lancé avec son mari Pedro, l’atelier Tedzukuri il y a 3 ans. Passionnée d’origamis, elle crée des lampes et objets design inspirés de techniques de pliage.
Pour découvrir son univers, rendez-vous sur son site, sa boutique etsy ou bien tout simple au marché de noël de la team Etsy Paris qui aura lieu les 8 et 9 décembre à Wework Lafayette.

Le concours

Bon, revenons à nos moutons car quelque chose me dit que ce concours vous intéresse, pas vrai? Ca tombe bien car pour tenter de remporter la lampe, c’est tout simple :

Petite astuce : comme on aime les gens très très motivés, vous pouvez rejouer autant de fois que vous le souhaitez durant toute la durée du concours (chaque commentaire valable ajoute une entrée au concours) et pouvez également multiplier vos chances en partageant le post sur les réseaux sociaux (n’oubliez pas de nous taguer pour que nous puissions le voir) !


 

Règlement :
Le jeu concours StrawberryBlonde / Atelier Tedzukuri se déroulera sur le compte Instagram @strawberryblondeparis du jeudi 6 décembre 2018 à 10h00 au jeudi 13 décembre 2018 à 23h59.
La participation à ce jeu est ouverte à toute personne résidant en France Métropolitaine. Il est nécessaire de disposer d'un compte Instagram pour y participer.
A gagner : une lampe de chevet Hikari de l'atelier Tedzukuri d'une valeur de 70€. Couleur au choix (hors éditions limitées et lampes Ecowood avec insert de bananier).

 

BON PLAN : toutes les cartes de réduction SNCF à 25€ !

Bon plan black friday SNCF

C’est noël avant l’heure : jusqu’à dimanche, les cartes de réduction SNCF sont toutes à 25€. Un bon plan à ne pas manquer pour voyager toute l’année sans se ruiner !

Je vais être très franche : je ne suis pas une grande amatrice du black friday car son appel au consumérisme et son impact écologique me glacent le sang. Mais cette année, j’ai tout de même fait le choix de partager avec vous un bon plan ! La SNCF a en effet choisi cette date pour proposer une promotion de folie sur ses cartes de réduction : toutes ces cartes sont à 25€ ce week-end !

  • Avec la carte jeune, dont peuvent bénéficier les jeunes jusqu’à la veille de leurs 28 ans, c’est 30% de réduction garantis toute l’année. (Tarif habituel de la carte Jeune : 50€)
  • Si vous avez plus de 28 ans, la carte week-end vous fera profiter à vous et votre accompagnateur d’une réduction de 25% sur les tarifs classiques lors de vos allers-retours couvrant une période de week-end. (Tarif habituel de la carte Week-end : 75€)
  • Encore une histoire d’âge mais cette fois, être loin de la vingtaine joue en votre faveur : si vous avez plus de 60 ans, vous pouvez acheter la carte Senior qui vous apportera 25% de réduction en 2nde et 40% en première. (Tarif habituel de la carte Senior: 60€)
  • Enfin, si vous êtes branchés vacances en famille, la carte Enfant + fait bénéficier aux 4 accompagnateurs d’un enfant de moins de 12 ans de 25% de réduction. (Tarif habituel de la carte Enfant + : 75€)

Chacune des cartes est valable un an, et, option très chouette: on décide de la date de validité de la carte, nul besoin qu’elle débute à la date d’achat.

A noter : en France et en Europe, le train reste l’option à privilégier en matière d’empreinte carbone. Alors si ces cartes de réduction le rendent plus abordables, foncez sans plus attendre pour voyager à petits prix toute l’année !

5 choses à faire dans le Ségala

5 choses à faire dans le Ségala

Métro, boulot, dodo… votre quotidien d’urbain manque malgré vous de nature? A seulement quelques heures de la capitale, le Ségala, coeur vert de l’Aveyron, vous appelle ! Découvrez juste ici 5 activités à faire dans cette terre de nature et de culture!

1) Ouvrir grand les yeux

Premier réflexe en arrivant en Aveyron : ouvrir bien sûr grand ses poumons et respirer de larges bouffées d’un air pur et frais ! Mais votre second réflexe devrait ensuite être d’ouvrir les yeux. L’Aveyron et le Ségala, pays des cent vallées, regorgent en effet de points de vue impressionnants, de paysages apaisants, de forêts riches et fournies, et disposent d’un patrimoine architectural et historique hors du commun.

Mais dans le Ségala votre regard saura aussi être charmé par des oeuvres d’art !  Surprenant sur cette terre au fort ancrage rural, nommée d’après le seigle, segal en occitan ? Pas tant que ça ! A Rieupeyroux, une folle initiative a vu le jour il y a dix ans : rendre l’art accessible à tous grâce à une artothèque, base d’emprunt d’oeuvres d’art. Comme on irait emprunter ses livres et DVD, particuliers, mairies, écoles et commerçants s’abonnent et empruntent pour deux mois tableaux, sculptures et autres créations d’artistes de renommée internationale. Le fond contient plus de 350 oeuvres et une partie de la collection est exposée au centre culturel de la commune, dont le dynamisme marquera tout visiteur qui le visite.

Centre culturel Aveyron Ségala Viaur

  • Espace Gilbert Alauzet
    12240 Rieupeyroux
  • Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17H.
  • Site de l’artothèque

Chapelle Saint Jean-Baptiste de Modulance

  • Dressée sur la montagne de Modulance, à 804 mètres d’altitude, la chapelle offre un panorama incroyable sur le Ségala et ses nombreuses vallées, entre les rivières Viaur et Aveyron. Par temps clair, on y verrait même jusqu’aux Pyrénées !
  • Visites à la demande – 05.65.65.51.12

Vue du Ségala (c) StrawberryBlonde

2) Prêter l’oreille

Dans le Ségala, tous les sens sont aux aguets. Après avoir pleinement satisfait notre vue, il s’agirait désormais de prêter l’oreille. D’abord pour entendre les sons de la nature : meuglements des vaches, mélodie d’un ruisseau qui s’écoule, cloches des églises médiévales mais aussi le vrai silence que l’on retrouve à la campagne.

Ensuite, pour découvrir l’histoire des lieux et des habitants de la région. C’est en effet ce que propose Oreilles en balade ! Armé d’un smartphone prêt à flasher des QRcodes ou d’un audioguide emprunté en mairie ou chez un commerçant, partez en promenade dans les villages du Ségala, guidé par les voix et histoires des Aveyronnais. Les parcours proposés vous permettront notamment de découvrir des vestiges du Moyen-Âge, les anecdotes sur des sites historiques ou encore l’histoire du sculpteur Pierre Alechinsky. Ils seront aussi l’occasion d’écouter les récits des anciens, partageant leurs souvenirs et leur regard sur la région, la religion, l’agriculture ou les traditions locales.

Une oreille attentive vous permettra également d’entendre sonner le Martinet de la Ramonde. Martine ? Raymonde ? Non, non, et rien à voir non plus avec le martinet du père Fouettard. Le Martinet de la Ramonde est en fait un marteau hydraulique, ancêtre du marteau pilon, servant à battre le cuivre. Utilisé durant des siècles par des artisans pour faire des chaudrons, il a été rénové par une association et bat encore la mesure à La Bastide-l’Évêque.

Oreilles en balade

  • 15 parcours pour tous, gratuits, en libre accès et sans durée imposée
  • Existent en version adulte et enfants

Le Martinet de la Ramonde

  • Gorges de l’Aveyron, Le moulin du Roc, La Bastide-l’Évêque, 12200 Le Bas-Ségala
  • Visites guidées, visites pédagogiques
  • Aire de pique-nique et petit musée avec une salle de projection

Vaches d'Aveyron et du Ségala (c) StrawberryBlonde

3) Remonter le temps

Vous n’êtes pas convaincus de la fiabilité des machines à voyager dans le temps ? Faites confiance à la ligne Paris-Rodez ! Un séjour dans le Ségala, c’est l’occasion de véritablement remonter le temps. Il suffit pour cela par exemple de vous rendre à Prévinquières : dans ce village médiéval, les bâtisses ont vu défiler les siècles. Irène Desmard, enfant du pays passionnée d’Histoire, a rénové une maison du XVème siècle, ancienne école de jeunes filles, pour en faire la chambre d’hôte. En partie construit sur les anciennes fortifications de la ville datant du XIIIème siècle, l’édifice a tout le charme de l’ancien mais avec un confort que nous envieraient tous nos contemporains. Et ce, même dans la chambre appelées « Donjon » ou « Médiévale » !

Le Portail Haut & Prévinquières

  • Chambre entre 2 et 4 personnes, à partir de 75€ avec petit déjeuner
  • Ouvert de mars à janvier
  • Le bourg, 12350 Prévinquières
  • Information et réservation : 06 99 80 61 69

4) Avoir le goût des bonnes choses….

Le plein air, les balades, c’est que ça creuse tout ça ! Mais rassurez-vous, s’il y a une chose à retenir sur l’Aveyron, c’est que l’on y mange, et que l’on y mange bien !  Le Ségala, grenier de la région, est une terre de culture et d’élevage. Boeufs, veaux, moutons font la fierté des exploitants aveyronnais et la viande est un élément incontournable de la cuisine locale.

Parmi les spécialités du département, on pensera notamment aux tripoux, des panses de veaux farcies au jarret de porc et au céleri, au boeuf d’Aubrac, ou encore aux nombreux plats autour du veau d’Aveyron et du Ségala, une appellation obtenue selon un cahier des charges très strict et qui perpétue un savoir-faire local et historique.

Mais à part la viande me direz-vous ? Et bien, un point sur la cuisine aveyronnaise ne serait rien sans une mention de l’aligot. Cette spécialité m’a valu de défaire ma ceinture d’un cran… voire de deux, lors de mon récent séjour en Aveyron. Purée de pomme de terre mélangée à de la tomme d’Aubrac et de l’ail, l’aligot est souvent servi en accompagnement des (déjà copieuses) portions de viande. Si vous ne voulez pas passer pour un touriste, servez vous en aligot en le faisant filer sans le rompre. Un tour de main habilement maitrisé par les habitants de la région… et les Auvergnats, eux aussi friands d’aligot.

Heureusement, la nature et les grands espaces du Ségala sont le cadre idéal pour faire un peu d’exercice : une manière de contrebalancer les plaisirs d’une cuisine locale très (très) généreuse !

– Idées de restaurants :

5) … Et renouer avec sa part bestiale

Cabra de Broussailles - Chèvres (c) StrawberryBlonde

Moutons, chèvres, vaches, chevaux, ânes… Dans le Ségala, les mammifères que l’on trouve en plus grand nombre ne sont pas les humains. Pour le plus grand bonheur des amoureux des animaux. Si un réveil à l’aube ne vous fait pas peur, profitez de votre séjour en Aveyron pour assister à une tétée de veau. Chaque matin, après une nuit passée loin d’elles, les veaux d’Aveyron et du Ségala retrouvent leurs mères pour un petit déjeuner lacté. Et l’enthousiasme est de la partie !

Si vous êtes plus ovins que bovins, vous pourrez également rêver d’une vie pastorale en accompagnant un troupeau de chèvres au Cabra des Broussailles. Vous auriez dû voir ma fierté quand, bergère d’un jour, je me suis essayé à la traite et ai réussi du premier coup à faire sortir du lait des mamelles de ma partenaire. Le brise coeur a été de ne pas pouvoir repartir avec un des petits chevreaux.

– Tétée des veaux d’Aveyron et du Ségala : renseignez vous auprès de l’office de tourisme pour connaître les exploitations qui reçoivent du public, et l’heure à laquelle il vous est possible de venir. Certaines fermes recoivent en effet le matin, d’autres plus tard dans la journée, vers 18h.

Cabra de Broussailles

  • Elevage de chèvres du Rove en sylvo pastoralisme et bio dynamie
  • Transformation fromagère et vente de fromages
  • Visite sur rendez vous au 06 40 19 98 70

 

Toutes ces idées vous ont donné des envies de week-end ? 

Il est très simple de se rendre dans l’Aveyron : les liaisons par le train sont quotidiennes depuis Paris (arrêtez vous à Millau, Rodez, Albi…) et la voiture et le bus sont également des options pratiques et peu coûteuses. Pour les pressés, Air France, Hop et la compagnie low-cost Flybe desservent également l’aéroport de Rodez.

Quelques liens pratiques pour retrouver plus d’information :

Si la destination vous intéresse, retrouvez également mon article Postcard From Aveyron, dans lequel je partage « à chaud » mon impression sur la région.


Nota Bene : C’est à l’occasion de l’édition 2018 du salon des blogueurs de voyage (qui se tenait à Millau) que j’ai eu le plaisir de découvrir l’Aveyron. Cet article fait suite à un blogtrip réalisé dans le cadre du salon des blogueurs de voyage mais n’est pas un article rémunéré. Il est un compte-rendu sincère et est garanti sans tentative de corruption à l’aligot 😉 Encore un grand merci à l’équipe du WAT18 et aux offices de tourisme d’Aveyron et du Haut Ségala qui nous ont réservé un accueil incroyable. 

 

 

L’agenda de la semaine

Agenda du 10 au 16 septembre

Chante, danse, vas-y met tes baskets : chouette, l’agenda est là, et il y a plein de nouvelles idées sorties au programme, entre visite au musée, session de Booty thérapie, dictée coquine et chorale solidaire !

Lundi 10 septembre

La cloche a sonné

L’école est finie.… C’est bon, vous avez tous Sheila en tête ? Et bien, ne gardez pas cette mélodie pour vous et donnez lui un auditoire. Ce sera un parfait échauffement pour ce qui vous attend ce soir ! C’est en effet la rentrée de la chorale de la Cloche, un projet culturel et solidaire de l’asso du même nom, qui réunit chaque lundi des choristes de tout horizon, qui ont ou n’ont pas de domicile fixe.  A noter : même les gens qui chantent faux sont les bienvenus s’ils apportent leur bonne humeur ! Si ça c’est pas une chorale cool…

  • Chorale de la Cloche
  • Maison Caritas Saint-Ambroise, 13 Rue Saint-Ambroise, 75011 Paris
  • Lundi 10 septembre de 19 à 21h puis chaque lundi à 19h

Mardi 11 septembre

Booty-full

Always wanted to be a bad ass… with a good ass ? La Booty Thérapie est faite pour toi ! La rentrée c’est toujours un moment de reprise, où l’on entend à tout va qu’il serait temps de bouger nos fesses. Et bien, pour une fois, prenons au mot tous ceux qui veulent nous faire bouger, et faisons trembler notre boule, vibrer notre arrière-train, danser notre popotin. Après 1h30 de booty thérapie, on repart gonflé(e) à bloc, avec les fessiers et un moral en acier ! Ready to kick some asses…

  • Booty Thérapie
  • Tous les mardis de 20h30 à 22h00
  • Carreau du Temple, 4 rue Eugène Spuller, 75003 Paris
  • Détails et inscription

Mercredi 12 septembre

Homo Papi

« Ouah, Ouah, Ouah, Fais moi l’amour à la Néendertal » chantait la surprenante Arielle Dombasle. Mais, je vous rassure, ce n’est pas le projet de notre mercredi soir : nous on va juste rendre visite à un vieil aïeul. Chacun d’entre nous posséderait en effet entre 1 et 4% de gênes néendertaliens, alors se rendre à Néendertal, l’expo au Musée de l’homme, c’est comme aller taper la bise à l’arrière-grand-papi. Et la famille, il y a que ça de vrai, si si !

  • Néendertal, l’expo
  • Musée de l’homme, 17 place du Trocadéro, 75016 Paris
  • Jusqu’au 07 janvier 2019, billetterie
  • En bonus, un extrait de la chanson d’Arielle Dombasle juste ici

Jeudi 13 septembre

Rouge Pivot

Qui eut crû que l’orthographe pouvait faire rougir de plaisir ? Le petit Robert, le grand Bernard, sans oublier Madame l’Encyclopédie : eux le savent, une bonne tournure de phrase peut faire monter le rose aux joues. Si vous voulez jouer du dico avec adresse, entraînez vous à la dictée coquine qui a lieu ce jeudi au Onzième Lieu. Une échappée sur la planète des mots qui devrait égayer tous vos prochains sextos. Grrr !

Vendredi 14 septembre

GodMother

Comme chaque année en septembre reviennent les journées du patrimoine. Mais cette année, pensons journées du Matrimoine : après tout, rappelons que dans culturel, il y a « elles ». C’est en effet  à de nombreuses femmes artistes et créatrices, injustement oubliées des livres d’histoires et des cérémonies, que l’on doit un grand nombre d’oeuvres emblématiques. Il paraîtrait même que ce soient elles qui aient créé un des plus hauts lieux de l’industrie cinématographique, Hollywood. Découvrez tout cela vendredi soir au Méliès et poursuivez durant tout le week-end votre parcours artistique aux côtés de femmes inspirantes et inspirées.

Samedi 15 septembre

Humour en règle

Peut-on rire de tout ? En humour, y a-t-il des règles ? Avec Klaire fait Grrr, il ne s’agit en tout cas pas de celles auxquelles on pense.  Pour son spectacle Chattologie, elle prend un thème des plus tabous – les règles – et le met sur le devant de la scène ; mieux, sous le feu des projecteur. Il ne fallait rien moins que le talent de cette auteur / illustratrice / journaliste / chroniqueuse / humoriste (rien que ça) pour parvenir à un One Woman Show si juste, intelligent et hilarant ! Si j’étais ministre, j’inscrirais d’office son spectacle au programme scolaire…

  • Chattologie
  • Les samedis 15 et 22 septembre à 21h30, et les vendredis 14 septembre et 5, 12, 19 et 26 octobre
  • La Comédie des 3 Bornes, 32 rue des trois bornes, 75011 Paris
  • Dès 21,45€

Dimanche 16 septembre

Surbooké

Après le ménage de printemps vient celui de l’automne. Pourtant cette fois, ce ne sont pas les feuilles qui s’amoncellent mais les livres ! Recyclivre collectera ce samedi un maximum de livres et transformera, le temps d’un week-end, la Place de la République en une bibliothèque solidaire à ciel ouvert. Au programme, échanges autour du livre, salons de lecture et bien sûr collecte de livres seconde main. Et pour dix livres collectés, 1€ sera reversé à « Lire et Faire Lire », association partenaire qui lutte contre l’illettrisme.

Concours : repartez faire la grasse mat avec Transavia !

MyTransaviaGrasseMat

A peine rentrés, déjà épuisés. Ah, cruel souvenir du réveil qui ne sonne pas et du silence de l’oreiller sous soi… Et si ce n’était pas vraiment terminé ? Transavia vous invite à partager une photo de vous au réveil pour remporter vos vols pour un week-end où profiter d’une belle grasse mat. Suivez le guide !

Après son opération VeryBadPic (où j’avais apporté sans difficulté ma modeste contribution…), Transavia remet le couvert et propose un nouveau concours insolite. Le pitch cette fois ? S’attaquer à la fatigue de la rentrée en vous invitant à repartir faire une grasse mat. Ca a de quoi séduire !

La compagnie organise sur son compte Instagram le jeu #MyTransaviaGrasseMat. La participation est d’une simplicité enfantine : il suffit de partager dans sa story une photo de soi au réveil et interpeller la marque en indiquant le hashtag de l’opération. Le règlement indique qu’un tirage au sort sera effectué pour déterminer le gagnant à partir du 18 septembre. C’est donc le hasard, plus que mes cernes, qui déterminera mon destin mais ma naïveté me pousse à croire que mes petits yeux au réveil vont enfin servir à quelque chose. Enfin, servir à autre chose qu’à me faire matcher avec un portrait de femme aux poches sous les yeux lorsque je veux tester ma compatibilité artistique sur l’appli Google Arts et Culture.

Google Arts et culture selfie - StrawberryBlonde

Le concours se termine le 18, le règlement et les modalités du jeu sont à retrouver directement sur le compte de Transavia.

Bonne chance à tous et à bientôt en pyj pilou sur les réseaux !

L’agenda de la semaine

L'agenda du 3 au 9 septembre

Allemand, dessin, arts, éducation civique : en cette semaine de rentrée, on compatit avec les écoliers et on révise ses basiques. Et qui plus est, avec joie : Messieurs, Mesdames les élèves, dites bonjour à l’agenda !

Lundi 3 septembre

Ratespiel

Y a-t-il des Germanophones dans la salle ? Oui ? Et bien rassurez tout de suite vos petits camarades en leur expliquant qu’on ne va pas parler de peaux de rats. « Ratespiel », tiré de « das Rätsel » veut dire « jeu de la devinette ». Et c’est avec une petite devinette que se termine chaque  Karambolage, l’émission culte d’Arte qui met en lumière les liens et différences des cultures française et allemande. Le KIEZGarten, bar allemand de Paris, propose de retrouver chaque lundi le programme et sa question finale… et offre des lots pour les bonnes réponses ! Das klingt gut !

  • Montag Karambolage
  • KIEZ Biergarten, 24 rue Vauvenargues, 75018 Paris
  • Tous les lundis à 20h

Mardi 4 septembre

Dessine moi un téton

Faire la fête le week-end, c’est d’un classique ! Et les choses trop formatées et formatives, ce n’est pas la cam des Soeurs Malsaines. Du coup, le collectif lance un apérobarge ce mardi, ayant pour thème « Ni Dieu, nichon« . DJ Set, limbo, roue de l’infortune, mise en beauté des comédons et … un concours de dessin anatomique, où dessiner joyeusement boobs, vulves, engins, poireaux, cons, abricots, nounes, zobs, shneks et minous, bref une nature des plus vivantes !

Mercredi 5 septembre

L’Exp’eau

Non mais All’eau quoi ! Je sais, cette blague date d’il y a 4 ans, mais je n’ai trouvé manière plus subtile de vous annoncer le thème de l’expo annuelle du prix du Graffiti et du Street Art. Les artistes se sont tous laissés inspirer par la joyeuse ondine et ont réalisé fresques, collages et graff à ce sujet. Une expo à découvrir au Pavillon de l’eau jusqu’en novembre.

Jeudi 6 septembre

Faire des plantes sur la comète

Zamioculcas, dieffenbachia, pachira, hedera … Serait-ce les noms de galaxies lointaines ? Non, non, ce sont en fait celles de plantes toutes plus chouettes les unes que les autres ! Elles seront proposées à la vente ce jeudi à la Base filante par l’équipe des Serres de Léon, une aventure familiale d’horticulture. Une sortie sous les étoiles pour trouver le nouveau petit être vert qui ravira votre coeur.

  • Vente de plantes cosmiques
  • La Base filante, 49 Boulevard de Ménilmontant, 75011 Paris
  • Jeudi 6 septembre de 18h à 22h
  • Paiement en CB ou espèces

Vendredi 7 septembre

Sweat Street

Ce week-end, la place de la République sera the place to be ! Enfin surtout the place to eat. 24 foodtrucks et triporteurs proposant de la cuisine du monde entier s’y installent pour le festival « Cuisine de rues ». Recettes coréennes, colombiennes, capverdiennes : il y aura des plats pour tous les goûts et de partout. MIAM !

Samedi 8 septembre

Marche ou crève

Un titre bien moins marrant que d’habitude, mais il faut dire que l’heure est grave. A moins que vous ne soyez partisans du discours « climatosceptique » porté par des gens qui ne savent très sérieusement pas doser leur coloration rousse et leur autobronzant, vous avez dû vous rendre compte que la planète elle va pas très très bien. Et c’est un peu (beaucoup) de la faute d’un système de surconsommation et d’un modèle économique  et politique très court-termiste.  Mais il y a une chose de positif dans tout ça : comme dans tous les grands combats, chaque petit geste compte ! En plus d’adopter chaque jour de nouvelles habitudes plus respecteueuses de l’environnement (consommation plus raisonnée, recyclage, meilleure gestion des déchets…), rejoignez samedi la grande Marche pour le climat.  Marcher pour signifier à nos politiques l’urgence d’agir pour l’écologie, qui bien plus qu’un thème à cocher sur son programme est surtout une question de survie . Et d’ici là, un geste qui ne vous prendra pas plus de 3 secondes et demi : signer cette pétition.

  • Marche pour le climat
  • Départ depuis l’Hôtel de ville de Paris
  • Samedi 8 septembre à partir de 14h00

Dimanche 9 septembre

Fil d’Art-riane

Ce week-end, cap sur le Marais, qui sera traversé de part en part d’amateurs d’art, d’expo et de performances ! Les Traversées du Marais reviennent pour la 4ème année consécutive et les organisateurs ont cousu un programme des plus riches. Filez dans les 28 lieux qui accueillent le festival et vibrez avec cette nouvelle édition « Sur le fil ».

Meteopodo : choisir sa destination selon la météo

meteopodo - météo destination

« Et alors, tes vacances, il a fait quel temps? » Je ne vous apprends rien en vous disant qu’au-delà d’être la star du « small talk », la météo est un sujet sérieux et… crucial en matière de voyage ! Qu’à cela ne tienne, Opodo et Météo France s’associent pour lancer Meteopodo, la plateforme qui vous permet de choisir votre destination en fonction de sa météo.

Bon cette année, on ne pourra pas dire qu’on a manqué de soleil. Mais si la canicule et les températures au-dessus de la moyenne nous font oublier le rythme des saisons, je vous préviens tout de suite : WINTER IS COMING ! Et on sera bien content, quand il sera là, de nous souvenir qu’une plateforme a vu le jour pour nous permettre de choisir notre destination de voyage en fonction de son ensoleillement.

Capture d’écran 2018-08-23 à 22.20.21

Meteopodo ressemble à toute autre plateforme de voyagiste : on y entre notre ville de départ, nos dates… Mais le bouton de validation nous rappelle que l’on recherche avant tout le soleil ! S’affiche ensuite une carte avec les destinations recommandées. A sa gauche, différents filtres sont à moduler comme le niveau d’ensoleillement souhaité. Températures attendues, précipitations ou encore intensité du vent sont autant de critères pour espérer mettre toutes les cartes de son côté niveau météo. Une fois notre sélection affinée, il suffit de cliquer sur « voir les vols » pour poursuivre sa réservation.

Le site propose également pour les indécis des articles sur les « tops » destinations pour un mois, et des offres spéciales « last minutes »… avec des données météo certainement plus fiables dans ce cas.

Une initiative originale qui trouvera sans doute son public, mais qui reste malgré tout à prendre comme une tendance… Et si l’on jette un oeil aux conditions de vente du site, il est bien stipulé que les sociétés ne s’engagent pas à garantir les conditions météo annoncées : c’eut été pour le moins audacieux ! 😉

Petit bonus ! Si la question du lien entre tourisme et météo vous intéresse, n’hésitez pas à lire cette étude de Susanne Becken. La chercheuse, spécialiste du tourisme, analyse très bien le phénomène.

L’agenda de la semaine

agenda 27 août au 2 septembre

L’agenda de la semaine c’est la transition parfaite entre vacances et rentrée : leçon de style, fête, atelier manuel, fête, séance cinéphile, fête. Une bonne manière de clôturer l’été et de célébrer l’arrivée de septembre.

Lundi 27 août

Mode-day

Et vous, vous avez choisi votre tenue de rentrée ? Pour ne pas ternir la réputation d’élégance des Parisiens et Parisiennes, allez chercher l’inspiration à la source ! L’exposition Mode Pure du photographe de génie Willy Rizzo restitue en images la fine fleur du style de 1947 à nos jours.

  • Mode Pure, jusqu’au 22 septembre
  • Studio Willy Rizzo, 12 rue de Verneuil 75007 Paris
  • Tous les jours sauf le dimanche de 11h à 18h30

Mardi 28 août

Au bal masqué, ohé ohé

« Aujourd’hui, je fais ce qui me plaît, me plaît… » et je vais au bal masqué organisé par le Carillon de Paris ! Masques, musique, calligraphie, buffet de Too Good to go, olympiades, bref, une soirée festive, animée et solidaire !

  • Au bal masqué
  • Friche Etex, 17 Rue Etex, 75018 Paris
  • A partir de 18h

Mercredi 29 août

Attention à la mousse

Si je vous dis soirée mousse… pas sûr que vous ayez en tête ce qui vous attend mercredi. J’irais même jusqu’à dire que vous vous plantez (et un indice très explicite se cache dans cette formule). La mousse n’est en effet pas pour vous, mais pour de charmantes compositions végétales, les Kokedamas. Apprenez à fabriquer une sphère de mousse qui accueillera votre plante, et apportez une touche verte et faite maison à votre déco.

  • Atelier DIY Kokedama
  • 88 Ménilmontant
  • Mercredi 29 août de 18h00 à 19h30
  • Paiement sur place de 12€

Jeudi 30 août

Avoir les crocs

Pour ne pas trop ressasser les vacances, rien de tel qu’une petite sortie ciné qui vous vaccine des baignades à tout jamais. Ca tombe bien, à l’occasion de la sortie de « En eaux troubles » (au pitch très efficace : des humains VS un requin terrifiant de 23m), Gaumont Alésia propose Les Dents de la mer en ciné club. Un quizz façon Sharks Attack (blague cinéphile) et une séance à vous faire grincer des dents, on ne pouvait rêver mieux.

Vendredi 31 août

Ca boum ?

Si vous avez connu le club Dorothée, les colliers ras du cou, les pogs et le téléphone fixe qui coupait votre (très lente) connexion internet, cette soirée est faite pour vous. Le meilleur des années 80 vous attend à la Bellevilloise et le voyage dans le temps est assuré. Entrée gratuite pour les filles : Cindy aurait été fière, les Girls vont avoir du fun !

  • Do you 80s ?
  • La Bellevilloise, 19-21 rue Boyer, 75020 Paris
  • Billetterie, 10€, entrée gratuite pour les filles

Samedi 01er septembre

Lente heure

Les semaines à Paris sont si speeds, que ce week-end, levons le pied. Je dirais même qu’il faudrait suspendre le temps… Et pour ça, quoi de mieux qu’une Slow Party au Jardin suspendu ? Au programme, de la médecine – douce of course – de la slow food, un marché de créateurs, du yoga, et bien entendu un peu de Do It Yourself. Slow is the new glow ! (Ca ne veut rien dire mais ça sonnait bien).

  • Slow Life
  • Samedi 01er septembre, de 12h à 22h
  • 25€, accès à tous les ateliers

Dimanche 02 septembre

Avoir la patate

Ah, le premier dimanche de septembre a quelque chose de cruel… C’est qu’il sonne un peu le glas des vacances et qu’il annonce à lui seul le premier lundi de rentrée, avec ses trames de métro bondées et son lot de mails à traiter. Ca donnerait presque envie de tout plaquer pour aller élever des chèvres dans l’Aveyron, non ? J’ai beau être une grande fan de la région, j’ai de quoi vous redonner la patate en un coup de RER. Exki vous propose de recouvrer ce dimanche un droit datant du Moyen-Age, le glanage ! Le principe ? Lutter contre le gaspillage alimentaire en collectant les pommes de terres « oubliées » des récoltes. Et en plus de vous faire du bien en prenant un bol d’air, vous pourrez faire le bien en partageant votre récolte avec l’association La Mie de Pain, qui apporte de l’aide aux personnes en difficulté.

L’agenda de la semaine

agenda du 20 au 26 août

Paris en août, c’est un peu le monde à l’envers alors cette semaine l’agenda s’aligne. Le cinéma se fait dehors, les expos aussi, mais on mange au Louxor, on repart avec un fauteuil au Grand Rex et on se lance dans l’escalade au Pavillon de l’Architecture !

Lundi 20 août

Sweat Art

Ah, Paris au mois d’août… Vidée de ses habitants, elle raisonne en vase clos et se remplit de touristes. Vous vous étiez juré de rattraper votre retard en expos mais craignez de vous retrouver à Pompidou comme sur la ligne 13, engoncé et en sueur devant chaque tableau ? Tant qu’à transpirer, pensez « sweat art » ! Le principe est simple : pas de ticket d’entrée ni de coupe file nécessaires : enfilez vos baskets et courez sur le canal de l’Ourcq direction Bobigny pour un parcours Street Art. Les quais, rénovés et réaménagés, accueillent sur leurs murs de grandes fresques colorés, des photos et des collages. Certaines oeuvres sont à couper le souffle… et les admirer vous permettra de le reprendre !

Mardi 21 août

Doray’exquis

Ceux qui, parmi vous, a vu les Délices de Tokyo se souviennent certainement avec gourmandise des Dorayakis que préparent Sentaro et Tokue. Pour ceux qui ne connaissent pas, il s’agit de pâtisseries japonaises qui ressembleraient à deux pancakes fourrés au haricot rouge. Et pour vous tous, connaisseurs ou pas, je n’ai qu’une chose à dire : ce mardi, filez au Louxor car le chef  Romain Gaia de la pâtisserie TOMO s’y trouvera pour en proposer. Miam Miam Miam.

Mercredi 22 août

Savoir se placer

Etes-vous prêt pour un jeu des chaises musicales géant ? J’exagère mais pas tant… Le Grand Rex, qui rénove sa salle 5, met en vente ses anciens fauteuils, au style et au confort indéniables,  pour la modique somme de 10€. Et si cela se passe comme pour les deux dernières fois, il va falloir vous montrer rapide : le prix est unique et la règle l’est tout autant, le premier arrivé est le premier servi.

  • Vente de fauteuils
  • Le Grand Rex, 1 boulevard Poissonnière, 75002 Paris
  • Mercredi 22 août de 09h00 à 19h00
  • Prix unique : 10€ / pas de réservation possible

Jeudi 23 août

Aller plus haut, aller plus haut ohohoh

On dit souvent que les musées élèvent l’esprit… Et bien, le Pavillon de l’Arsenal l’a, comment dire, appliqué au sens littéral. Le centre d’urbanisme et d’architecture de Paris accueille en effet en ce moment un mur d’escalade de 13 mètres pour prendre un peu de hauteur sur ses collections. Il y avait plus simple pour accéder au deuxième étage, mais que voulez-vous, l’escalier en architecture, ça a déjà été un peu trop vu.

  • Pavillon vertical, mur d’escalade de 13 mètres
  • Pavillon de l’Arsenal, 21 Boulevard Morland, 75004 Paris
  • Jusqu’au 2 septembre 2018
  • Du mardi au vendredi de 17h à 19h, les samedis et dimanches de 14h à 18h
  • Gratuit et sans réservation, escalade encadrée par un moniteur agréé de la FFME, matériel fourni mais chaussures fermées obligatoires

Vendredi 24 août

(Sous les é)-Toile

Oubliez les salles obscures et préférez leur le noir des nuits parisiennes : ce vendredi s’achève en effet le festival La Chaise et l’Ecran organisé par la Mairie du 11ème, qui propose chaque été des séances de cinéma en plein air. Au programme de ce vendredi, quatre courts métrages, suivis de la projection de La Reine Margot. Et une seule consigne pour profiter du film : apporter sa bonne humeur et… son siège !

Samedi 25 août

Au soleil

Vous vous aspergez d’autobronzant et de monoï pour vous persuader que c’est encore un peu les vacances ? J’ai mieux ! Rendez-vous au DJ Set « Héliotropisme » à la Halle Papin avec le fantastique collectif Curuba, dont la musique est plus ensoleillée qu’un bon rhum arrangé.  Si toutefois les fleurs de Tiaré vous manquent vraiment beaucoup, il est encore temps de rejoindre un stage de danse tahitienne que propose Mahinui Danse ce samedi : tous les niveaux sont les bienvenus !

 

Dimanche 26 août

Ghostbuster

Oui, avec ce titre, je sais, je vous ai mis le fameux thème de ghostbuster en tête. Pourtant, c’est une toute autre mélodie qui vous attend ce dimanche : s’il y a bien une histoire de fantôme, il s’agit cette fois d’un des plus illustres, celui de l’opéra ! Le Palais Garnier accueille en effet un Escape Game des plus originaux, où vous devez résoudre une enquête… au coeur de l’Opéra. Ne manquez pas cette opportunité : c’est ce dimanche que s’achève cette expérience « inside opéra ».

Summer break

Summerbreak

Oh oh oh, ce n’est pas le père noël mais le doux son des congés d’été. Et si je ne m’envole pas pour le bout du monde,  beaucoup de week-ends et séjours en Europe sont au programme.  Je m’offre donc un summerbreak et serai loin des écrans pour un moment. Mais promis, c’est pour revenir avec toujours plus de bons plans ! D’ailleurs, pour vous montrer que je ne vous abandonne pas, voici un petit kit pour survivre à l’été.

Zéro tracas, zéro blabla… ou le kit anti bobos

Vous le savez, j’ai le sens du sacrifice… et l’aura de Pierre Richard. Les galères de voyage et petits bobos me sont donc bien familiers et j’ai décidé de vous en faire profiter. Accident d’oursin, piqûre moustiques, attaques de méduse, coups de soleil : je vous dis tout sur les bobos de l’été et surtout sur comment les soigner !

Run for rest, run ! 

Oui, dis comme ça, on n’y croit pas trop : courir pour se reposer, sérieusement ? Mais faire du sport vous permet de sécréter de la dopamine, dont l’effet énergisant vous permettra de passer des journées en pleine forme. Et pourquoi pas courir et découvrir ? J’ai testé le tourisme sportif et vous en dis plus juste ici. Et si vous n’avez pas de congés et avez besoin de vous défouler, pourquoi ne pas vous essayer au tennis ? Les Déchaînés sont là toute l’année et vous attendent pour un service !

Créativ-été

S’offrir un break ça peut aussi passer par la découverte de nouvelles disciplines et projets créatifs : piochez dans les idées de l’agenda, ou offrez vous un atelier avec Wecandoo. Céramique, menuiserie, bijouterie, artisanat d’art, il y en a pour tous les goûts !

Mangez, mangez, mangez

Un des grands plaisirs de l’été (et à vrai dire un de mes plus grands plaisirs à l’année) c’est quand même de bien manger. Ce qui tombe parfaitement bien car il y a plein plein de gens supers qui se sont montrés très généreux et ont partagé avec nous leurs meilleures adresses. Miam !

&… voyagez ! 

Cela va sans dire… Les idées de destination ne manquent pas mais si vous voulez être inspirés, ça tombe bien, il y a une rubrique dédiée : Californie, Danemark, Aveyron, Islande, Thaïlande, Barcelone… Je vous en dis plus sur tous ces lieux merveilleux et vous donne également plein de bons plans pour voyager pas cher !