Goodeed

Time is Money, et ça Goodeed l’a bien compris ! La start-up française lancée il y a deux ans s’est spécialisée dans une formule de « don gratuit » : pour chaque publicité de 20 secondes visionnée, de l’argent est reversé à une association. Prêts à donner en quelques clics ? Suivez le guide !

Sur le principe, donner, vous n’êtes pas contre. Mais votre frigo vide et vos semaines chargées vous font parfois oublier votre coeur de Mère Thérésa. Qu’à cela ne tienne : Goodeed vous permet désormais d’apporter un peu d’aide sans quitter votre ordinateur ou mettre la main au portefeuille. La plateforme du site propose en effet de reverser « gratuitement » un don au projet de votre choix, en échange du visionnage d’une publicité de 20 secondes.

La procédure est simple :

  • On choisit le projet que l’on souhaite soutenir
  • On visionne une vidéo publicitaire durant 20 secondes
  • On valide notre don

Le choix du projet se fait entre trois principales rubriques : « arbres », « vaccins » ou « repas ». En cliquant sur le pictogramme correspondant, on en apprend plus sur son application concrète et l’ONG qui en est à l’initiative. Les organisations internationales WeForest, l’Unicef ou le Programme Alimentaire Mondial (WFP) comptent parmi les porteurs de projets. Une fois le projet choisi, un clic sur le bouton « donner » lance directement un spot ou redirige vers le site de l’annonceur. Une barre « sablier » indique le temps de visionnage et au bout de vingt secondes, il est possible de valider le don.

don en cours

Si comme souvent lorsqu’on parle de gratuit, c’est un peu nous qui sommes les « produits », c’est cette fois pour la bonne cause que l’on donne un peu de notre temps. Et il est possible de le vérifier  : 80% du prix payé par l’annonceur est en effet directement reversé à l’association bénéficiaire (les 20% restant couvrant les frais de fonctionnement et de gestion de la plateforme) et les onglet « Transparence » et News,  régulièrement mis à jour, vous permettent de suivre les retombées de vos actions.

 

1 comment on “Goodeed : une bonne action pour pas un rond !”

  1. Ça me fait froid dans le dos quand même. Même si l’argent est reversé à l’asso, ce qui compte pour l’annonceur, c’est d’en avoir pour son argent, et c’est (encore et toujours) l’achat de « temps de cerveau disponible » qui l’intéresse. Du coup, ce système finance autant « un monde meilleur » que de surfer directement sur le site d’assos ou d’ONG il me semble…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *