Étiquette : test

J’ai testé pour vous… le tourisme sportif

tourisme sportif

… ou devrais-je dire le running touristique ? Qu’importe son nom, le principe est très simple : découvrir un lieu, baskets aux pieds. En ville, nature ou insolite, découvrez trois courses testées et validées pour vous initier au tourisme sportif !

Urbain à Berlin

Semi-marathon de Berlin 2017 - StrawberryBlonde

Pour la troisième année consécutive, je vais prendre ce dimanche le départ du semi-marathon de Berlin. Réputée pour son parcours « roulant » (la ville de Berlin est étendue mais… a un très faible dénivelé !), la course passe en plein coeur de la capitale allemande. Au départ d’Alexander Platz, ou Alex de son petit nom, les coureurs parcourent un trajet qui longe les principaux monuments et sites historiques de la ville : Berliner Dom, Porte de Brandebourg, Tiergarten, Eglise du souvenir, Posdamer Platz… Ceux qui ne sont pas venus là pour le chrono prendront même le temps de faire un selfie avec les faux soldats du Check Point Charlie. Mélange des genres assuré : avec 18 km au compteur quand ils arrivent à cet endroit, leurs visages rougis et transpirants ne manqueront pas de contraster avec les casquettes militaires et mines sérieuses des garde-frontières.

Mon test ? 

  • Effort sportif : un semi-marathon demande un minimum d’endurance et de préparation. Mais la distance reste abordable et le parcours, très agréable, tout comme  les encouragements enthousiastes des spectateurs devraient achever de vous convaincre.
  • Organisation : la course est très bien organisée et nul besoin de parler allemand pour retirer son dossard ou rejoindre son sas : il n’y a qu’à se laisser porter. Pour ceux qui souhaiteraient être tout de même libéré de toute préoccupation logistique, un grand nombre d’agences de voyage spécialisées dans le sport proposent des packs all inclusive, dossards, hôtel et accompagnateur compris. Parmi elles, VO2 Max, que j’ai eu le plaisir de découvrir pour mon baptême berlinois.
  • Intérêt touristique : Attention, j’avertis, cet avis est dénué de toute objectivité tant j’adore Berlin ! Pour moi le parcours est un sans faute pour avoir un « sneak peak » de la ville. Avant même le départ de la course, les amoureux de voyage apprécieront le fait que le « village » sportif soit installé dans les anciens bâtiments de l’aéroport Tempelhof, dont l’activité a cessé en 2008 et qui est depuis devenu un parc très apprécié des Berlinois.  Et ils ne manqueront pas de noter qu’à l’arrivée, bière et curry wurst sont également au rendez-vous. Une vraie expérience typisch deutsch !

Infos et réservation :
Semi-marathon de Berlin, chaque année en avril
– VO2 Max, agence spécialisée en séjours sportifs

Dépaysant à Siem Reap

Angkor Trail - StrawberryBlonde

Vous souhaitez voyager hors des sentiers battus ? Prenez un des plus hauts lieux touristiques au monde, Siem Reap, berceau des temples khmers qui abrite notamment le célèbre Angkor Wat, et quittez les foules de visiteurs… pour une expérience d’une toute autre teneur ! Avec le Angkor Trail, parcourez entre 16 et 128 km en plein coeur du Cambodge et découvrez sur votre chemin buffles, maisons traditionnelles et temples historiques. Derrière ce projet un peu fou se cache Jean-Claude Le Cornec, fondateur et organisateur des Foulées de la Soie en Birmanie, et passionné de course à pied et de voyages. Un trail hors du commun dans un lieu qui ne l’est pas moins.

Mon test ? 

  • Effort sportif : A la différence des courses sur route, dont j’ai plus l’habitude, le trail est une course en pleine nature, sur un terrain où bosses, racines, et parfois même cours d’eau sont légion. Selon la distance retenue, l’équipement est également plus ou moins technique. Bon, j’avais pour ma part bien prévu le camelback (ou sac à dos avec une poche d’eau intégrée) mais en bon « Pierre Richard » que je suis, j’ai réussi à m’en déverser la moitié dessus dès la ligne de départ. Heureusement, les points de ravitaillement étaient réguliers, et le cadre merveilleux fait oublier la distance parcourue.
  • Organisation : L’équipe organisatrice est une bande de passionnés et d’amis : l’accueil est très chaleureux, et l’organisation est très pro, avec même une équipe de masseurs et de kiné à l’arrivée, un vrai bonheur.
  • Intérêt touristique : Organisé en janvier, une période idéale pour voyager au Cambodge, l’Angkor Trail est une superbe occasion de découvrir Siem Reap et ses temples loin des foules de touristes. Prolongez votre séjour de quelques jours pour profiter d’un tour plus complet des différents sites et séjournez un peu en ville, ou malgré quelques artères très touristiques, il vous sera possible de goûter aux traditions khmères. Artisanat local et solidaire, marché d’antiquités, massages, cours de cuisine, les activités ne manquent pas dans la région.

Infos et réservation :
Ultratrail d’Angkor – 4ème édition les 19 et 20 janvier 2019
– 6 formats différents:  128km, 64km, 42 km, 32km, 16km et 16km Marche nordique.

Insolite à Paris

Avant de vous lancer à l’attaque de courses à l’étranger, vous préférez une excursion locale ? Les courses touristiques en France sont nombreuses ! Marathon vert de Rennes, course des vins du Médoc… ou Run My City à Paris ! Cette course atypique, organisée en partenariat avec l’équipementier Salomon, vous propose de passer non pas à côté mais dans des lieux iconiques de la capitale. Découvrez l’opéra en courant, escaladez les toits de lycées parisiens, passez au travers de bâtiments historiques et décrochez votre médaille du touriste sportif. Prochaine édition en mai !

Mon test ? 

  • Effort sportif : Avec un parcours de 9 km et un de 15, la course est accessible à tous ! Il ne faut toutefois pas craindre les escaliers…
  • Organisation : le cadre insolite de la course fait que le nombre de coureurs est limité et que les départs se font en décalé, ce qui permet de ne pas être trop nombreux. En ce qui concerne l’organisation, du retrait du dossard à l’arrivée avec un généreux ravitaillement, tout est très bien pensé.
  • Intérêt touristique : une manière plus qu’insolite de découvrir des lieux devant lesquels on passe bien souvent sans les connaitre réellement.

Infos et réservation :
Run My City played by Salomon, 20 mai 2018 à Paris
– « Apérun » : pour vous préparer au mieux à la course, Salomon organise des entraînements gratuits, en présence d’un coach : inscrivez-vous vite !

J’ai testé pour vous… Wecandoo !

Wecandoo

En manque de créativité ? Oubliez le collier de nouilles ! Pour mettre la main à la pâte, rien de tel qu’apprendre aux côtés des meilleurs ! C’est le futé concept de Wecandoo, la start-up qui vous met en relation avec des artisans passionnés prêts à vous faire découvrir leur savoir-faire et leur atelier. Bijouterie, poterie, torréfaction, brasserie, maroquinerie : les seules limites sont celles de votre imagination ! Explications.

Wecandoo repose sur un principe simple : pour découvrir et s’initier à un savoir faire, rien de tel qu’apprendre aux côtés des meilleurs, les artisans ! Et si la force de ce concept en est son évidence, la suite est elle aussi d’une grande facilité. L’inscription est en effet très intuitive :  les ateliers sont classés par catégories : mode, maison, atypique, autant de clefs d’entrées pour découvrir les activités proposées par plus de 50 artisans à Paris et à Lyon. En survolant les vignettes, on découvre les informations essentielles relatives à l’atelier : son prix, sa durée ainsi que le nombre de participants par session. Un nombre qui ne dépasse d’ailleurs rarement les 6 participants, garantie d’un vrai suivi et d’un atelier personnalisé.

Quand je me décide à mettre la main à la pâte, je suis quelque peu terre à terre : pour moi, la découverte d’un atelier Wecandoo passera par du concret.  Je veux toucher, modeler, sculpter ; c’est donc tout naturellement que je me porte vers l’atelier céramique proposé par Aurélie Dorard. L’idée ? Se lancer dans la confection d’un set à café, lors d’une soirée dans son atelier.

Le site indique qu’aucun prérequis n’est nécessaire : ça tombe bien, je n’en ai pas et ma dernière expérience de modelage remonte à la maternelle. Mais Aurélie nous met de suite à l’aise. Elle nous fait dans un premier temps découvrir son atelier. Niché au fond d’une petite cours, il déborde de poteries en tout genre et dispose d’un four, essentiel pour les cuissons à hautes températures que nécessite le travail de la terre. Après quelques explications sur les différentes étapes, du modelage à l’émaillage, elle nous laisse choisir nos terres : grès, porcelaine, nous avons l’embarras du choix !

Une fois notre boule de terre devant nous vient le temps du modelage : on pétrit la boule entre nos mains et on commence par lui donner une forme approchant le volume final. Nous prenons bien en compte le fait que la cuisson implique une réduction de la terre : il est important de s’en rappeler sans quoi notre service à café risque de ressembler à une dinette. Le moment est convivial : on partage avis et conseils entre participantes. Finalement, mon projet évolue en cours de route : je suis plus branchée succulentes et cactus que café, et transforme donc ma tasse … en pot de fleurs ! Aurélie, attentive, est là pour nous guider : elle veut que notre céramique soit fidèle à notre envie, car le principe de Wecandoo est bien celui d’apprendre… mais aussi de repartir avec sa création.

Le bilan ? Un excellent moment ! Il me faudra encore un peu de pratique avant de pouvoir modeler avec adresse, mais cet atelier a été une vraie découverte de la céramique, un apprentissage de sa pratique mais surtout une vraie parenthèse. Une idée cadeau idéale à faire entre ami(e)s, avec sa famille… ou à garder jalousement pour un moment rien qu’à soi !

Les actualités de Wecandoo et d’Aurélie

Wecandoo

Wecandoo développe toujours plus son offre d’ateliers et poursuit en ce moment même une campagne de crowdfunding pour intégrer de nouveaux « métiers » à découvrir, se développer dans d’autres villes et ouvrir un espace à Paris pour créer des rencontres entre grand public et artisans.

Les contributions sont ouvertes à partir de 5€ (soit même pas le prix d’un verre à Paris), et les contre-parties donnent envie : pour quelques dizaines d’euros, vous pourrez repartir avec des produits et ateliers des artisans partenaires !

Aurélie Dorard

Outre les ateliers qu’elle anime pour enseigner la céramique, Aurélie développe également ses collections et se rend sur de nombreux évènements pour vendre ses créations. Vous pouvez suivre son actualité sur son site et via la page Facebook de son atelier.

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

J’ai testé pour vous… Les Déchaînés !

Les Déchaînés

Le mois de mai est là : avec lui s’annonce la saison des bourgeons, des premiers rayons… et du tennis sur France Télévisions ! Roland Garros et ses spectateurs qui ne craignent ni tours de cou ni coups de soleil sont chaque année le rendez-vous incontournable des amateurs de tennis. Pour me mettre à niveau, et comprendre enfin ce qui se joue sur les terrains parisiens, j’ai décidé de passer à l’action et ai testé pour vous … Les Déchaînés !

Les Déchaînés, c’est le nouveau service de sport sur mesure à Paris. Leur slogan? « Joue, on s’occupe du reste » ! Lancé depuis mars, il est pour l’instant disponible pour le tennis mais devrait s’étendre prochainement à d’autres disciplines. Mais, à quoi cela sert-il en fait ? Et bien, tout simplement à vous faciliter la vie lorsque vous souhaitez découvrir et pratiquer le tennis sans vous engager ni investir. Vous voulez jouer mais n’avez ni le matériel, ni l’envie de vous décarcasser à trouver un lieu et un partenaire… ni tout bonnement les compétences pour profiter pleinement de votre location ? Les Déchaînés s’occupent de tout ! En trois clics, l’affaire est résolue. Parfait quand vous voulez faire une activité qui change et la découvrir sans souscrire à un abonnement ou avoir à vous équiper !

Quand l’idée m’est venue de tester ce service, il faut savoir que je partais de très très loin : je n’avais jusqu’à présent jamais eu vraiment l’occasion, ni l’envie de m’intéresser à ce sport. Sans grossir le trait, le tennis se résumait pour moi à un comptage de points assez obscur, des pubs pour les Kinder Bueno, beaucoup de jupettes, beaucoup de casquettes, des ramasseurs de balles et enfin quelques cris bestiaux pour accompagner des heures d’affrontement. Mais l’approche ludique du site et le côté « sur mesure » m’ont convaincue : j’ai réservé une séance découverte avec une amie, prétexte avant tout pour se voir et m’initier au tennis en même temps.

Terrain réservé à deux pas de chez elle, matériel et petite collation (ils savent comment séduire), météo au top (bon ça, ils n’y peuvent rien) et un accompagnateur très très patient et prêt à répondre à toutes nos interrogations et à reprendre inlassablement les mêmes gestes pour nous apprendre à servir  : la séance découverte porte bien son nom et on parvient avant la fin de l’heure à échanger quelques balles en toute autonomie. Un très bon moment et une formule parfaite pour les débutants dans notre genre. Et le tarif est raisonnable : à 17.50€ par personne pour deux, on est loin des cours collectifs de yoga à 30€ que proposent de nombreux établissements parisiens.

Et si vous pratiquez déjà, les formules s’adaptent : que vous souhaitiez reprendre le tennis, progresser ou tout simplement ne pas vous préoccuper de la logistique, il y en a pour tous les souhaits et tous les budgets ! Les Déchaînés viennent même de développer leur offre entreprise pour faire profiter aux C.E de leur expertise.

Vous le savez, avec les bons plans, je suis plutôt partageuse : pour fêter l’arrivée de Roland-Garros (et mon baptême concluant sur terre battue), je vous propose un bon de réduction de 10% pour votre première réservation avec Les Déchaînés :

STRAWBERRY

A vos raquettes ! 🙂