Étiquette : Espagne

10 coutumes du monde pour le Nouvel An !

Coutumes du nouvel an

Tic, tac, tic, tac, 2016 touche à sa fin.  Mais alors que quelques heures nous séparent de la nouvelle année, savez-vous comment ce passage est célébré à l’étranger ? Découvrez 10 des coutumes les plus insolites de nos voisins !

1 – Italie

Bien avant que Marie Kondo ne devienne la star incontestée du rangement, les Napolitains et Italiens du Sud ont pris pour habitude de « faire le tri » avant le nouvel an et de se délester le 31 décembre de leur vaisselle et  d’objets usagés… en les jetant par la fenêtre ! Un grand ménage symbolique peu apprécié des passants… on les comprend !

2 – Chine

En Chine, à l’inverse, on conserve religieusement tous nos biens en état en signe d’opulence. La coutume voudrait même que l’on ne nettoie rien. De nombreux Chinois la prennent au mot et ne se douchent pas le 1er janvier avant de reprendre leurs habitudes dès le lendemain.

3 – Espagne

Les Madrilènes et de nombreux Espagnols ont une tradition bien curieuse : le 31 aux douze coups de minuit, ils avalent douze grains de raisins. Cette coutume, datant de 1909, année de très grande production du fruit dans la région d’Alicante, a vocation à leur porter bonheur. Mais attention, je vous vois venir : la légende ne pas dit si consommer du raisin sous forme liquide le soir du nouvel an procure les mêmes bénéfices !

4 – Japon

Si les Japonais se rendaient à cette époque de l’année en Espagne, ils seraient surpris du peu de fois où résonne le carillon : c’est en effet par 108 coups de gong qu’est marquée, au Japon, l’entrée dans la nouvelle année.

5 – Angleterre

En Angleterre, n’arrivez pas les mains vides le soir du réveillon. Ou du moins pas les poches vides : gare à vous si elles ne contiennent pas un peu de sel, une pièce de monnaie et un morceau de charbon. Pour les Anglais, ces trois éléments, respectivement symboles de la nourriture, de l’opulence et de la chaleur, sont le gage d’une année bien démarrée.

6 – Equateur & Colombie

Si vous êtes sur ce blog, c’est sans doute que vous aimez les voyages. Vous voulez vous assurer d’en faire de nombreux dans l’année ? Adoptez la méthode pour le moins originale des habitants d’Equateur et de Colombie !  Ceux d’entre eux qui souhaitent augmenter leur chance de découvrir le monde se baladent le 31 au soir dans les rues de leur ville munis d’une valise vide !

7 – Danemark

Le 31, on oublie traditionnellement les bons rapports de voisinage : du tapage nocturne à l’invité gênant qui vomit dans la cage d’escalier, on a tendance à terminer l’année en maudissant nos voisins de palier. Ne nous plaignons pas trop : les Danois ont pour tradition de sauter du haut des meubles pour « entrer d’un bon pied dans la nouvelle année » et de briser sur le paillasson de leurs proches de la vaisselle ébréchée.

8 – Pérou

Les Péruviens abordent autrement la question de la promiscuité : pour régler leurs conflits avec leurs voisins et démarrer la nouvelle année lavés de toute rancoeur, la tradition autorise chacun à enfiler des gants de boxe et   à oublier les différents par un combat. Après le dindon de la farce, le marron de la dinde.

9 – Russie

Les Russes célèbrent la nouvelle année avec un verre de champagne. Si cela vous semble bien classique, l’originalité réside dans l’étape qui précède la dégustation. En Russie, il est en effet d’usage d’inscrire sur un papier ses voeux pour la nouvelle année, de brûler ensuite ce papier et de diluer ses cendres dans sa coupe de champagne avant de la boire. A la vôtre !

10 – Philippines

Aux Philippines, les habitants s’entourent au moment du nouvel an d’objets et d’aliments aux formes arrondies. Habillés de vêtements à pois, ils mangent ainsi des fruits ronds et s’offrent des pièces pour attirer la bonne fortune. La lentille, avec sa forme arrondie rappelant celle des pièces de monnaie, est d’ailleurs également à la fête à cette période de l’année et fait partie de nombreux plats traditionnels du réveillon dans de nombreux pays, comme l’Italie et le Chili.

 – – – – – – – – – – – – 

Et vous, comment avez-vous prévu de célébrer le nouvel an ? Je vous souhaite en tout cas tous mes voeux pour  ces fêtes de fin d’année et espère vous retrouver dès 2017 pour toujours plus d’articles et d’échanges autour des voyages et cultures du monde !

BONNE ANNEE ! 

Barcelone : découvrir la ville guidé par d’anciens sans abris

Barcelone

Dans une Espagne malmenée par la crise, la capitale catalane reste une destination prisée par de nombreux touristes. Mais non loin de l’avenue des Ramblas où se pressent chaque jour des milliers de visiteurs, de nombreux sans abris dorment encore chaque soir dans la rue. Un constat alarmant que combat Lisa Graces avec Barcelona Hidden City Tours, en employant pour guides de ses visites… d’anciens SDF !

L’initiative est audacieuse et inspirante. En lançant à Barcelone les Hidden City Tours, Lisa Graces est partie d’une idée simple : que ceux qui vivent dans la rue en sortent… en devenant des guides de la ville.  Car, comme l’explique si justement José, « quand on vit dans la rue, la ville est un peu chez nous, on la pratique, on en connaît tous les recoins« . Comme les autres guides de l’association, José y a vécu plusieurs mois. Avant de démarrer la visite, il explique, dans un anglais à l’accent espagnol chantant, son parcours accidenté : la crise, un licenciement économique, des charges toujours plus lourdes…et la rue. Une sentence implacable que connaissent, selon les chiffres publiés dans le quotidien espagnol El Périodico il y a tout juste un an, près de 3000 barcelonais.

Une visite insolite mêlant histoire et social

La visite démarre en plein coeur de Barcelone, à deux pas de la cathédrale et de l’office de tourisme, un lieu de rendez-vous presque trop traditionnel pour une visite qui ne l’est pas. Car l’équipe le revendique, participer à un Hidden City Tour c’est vouloir découvrir la ville à travers un autre regard, loin du tourisme de masse. José, passionné d

José, guide Hidden City Tour
José F. Guide pour Hidden City Tour

‘histoire, mêle avec pudeur la sienne à celle de la ville. De l’architecture d’un bâtiment, il déroule les différentes étapes d’extensions de Barcelone, le développement de la population… et les difficultés sociales en découlant. Toujours avec humour, il nous présente des petites places cachées, qu’il connaît bien pour y avoir dormi, abrité du vent, et raconte, à grands renforts d’anecdotes des siècles de vie catalane. Si l’on découvre une Barcelone « cachée », les principaux lieux d’intérêts de la ville ne sont pas pour autant ignorés : après trois heures, la Plaza nova, le quartier juif, l’hôpital de la sainte Croix – où Gaudi décéda – ou encore le marché de la Boquéria n’ont plus de secrets pour nous.

Une seconde chance pour ces « accidentés »

Durant ces trois heures, José nous parle également de sa chance. Car pour lui, être guide, c’est avant tout retrouver le chemin de la réinsertion. Bénéficiant d’une formation à leur entrée afin d’acquérir les bases historiques et de consolider ou apprendre l’anglais, les guides ont également l’assurance, en rejoignant Hidden City Tours d’être logés. Un pied à l’étrier avant de pouvoir à nouveau louer son propre « chez soi ». Pour Lisa Grace, l’objectif est clair : créer de l’emploi pour ces anciens sans-abris. Et c’est d’ailleurs, par cette accroche que débute la vidéo officielle des Hidden City Tours. Si l’équipe reçoit le soutien et travaille au quotidien avec un grand nombre d’associations caritatives, l’accent est vraiment mis sur l’emploi. Une démarche durable, pour un tourisme responsable.

En savoir + :

  • Le site
  • Visites quotidiennes à partir de 15€

 

buzzoole code

CONCOURS : une box spéciale Barcelone à gagner !

Concours Barcelone

Hola Guapos ¡ Como estan? Moi, ça va plutôt bien : je m’envole dans quelques heures pour Barcelone, où m’attendent soleil, tapas et ambiance des Ramblas ! Et j’ai bien l’intention de vous en faire profiter et vous propose un jeu concours spécial « Barcelone ». A gagner : une box surprise 100% catalane !

Pour jouer, rien de plus simple, il vous suffit de répondre dans les commentaires à la question suivante :

QUEL EST LE NOM DU MAIRE DE BARCELONE?

Multipliez vos chances au tirage au sort en rejoignant la page facebook du blog, le compte Instagram StrawberryBlonde ou en partageant l’article !


Date limite du concours : mardi 14 juin à 23h59
Tirage au sort parmi les bonnes réponses et annonce du gagnant dans l’article vendredi 17.
Concours réservé à la France Métropolitaine.

Bravo à Marion qui remporte la box !

Gagnant concours Box Barcelone