Étiquette : céramique

[IBIS YOURSELF] Découvrez mon tuto et soutenez la Bretagne !

Ibis Yourself

Vous le savez, je ne manque jamais une occasion de saluer mes origines ! Alors quand on m’a proposé de représenter la Bretagne pour l’opération Ibis Yourself, je n’ai pas hésité un instant. Tu veux découvrir ma création et soutenir ma belle région ? Toutes les infos sont ici !

Tous ceux qui me connaissent le savent : la Bretagne est ma région d’origine et de coeur ! Alors quand on m’a proposé de la célébrer pour Ibis Yourself, c’est le coeur gonflé de fierté et le ventre gonflé de crêpes que je me suis lancée. L’idée ? Fabriquer un objet qui rappelle notre région et partager notre DIY dans une compétition inter-blogueurs.  8 blogueurs, 8 régions et 8 vidéos tuto « Do It Yourself » soumises aux votes des internautes !
Ibis Yourself

J’ai donc l’immense honneur de représenter la Bretagne et Quimper et ai choisi de revisiter le concept du bol breton, symbole de la région et encore plus de ma ville d’origine, berceau des faïenceries Henriot !  Et comme j’aime les défis, j’ai décidé d’en fabriquer un… sans four ! La céramique nécessite en effet normalement des cuissons à très haute température. Forte de ma première expérience de modelage avec WeCanDoo, je me suis donc lancée dans une nouvelle version du bol made in breizh, dont vous pouvez retrouver le tuto juste ici.

Mais désormais les amis, l’heure est grave : si je défends les couleurs de la Bretagne, j’aimerais les porter fièrement le plus loin dans la compétition. Et VOUS pouvez m’aider (yes you can!). Car comme je le disais, les vidéos sont soumises aux votes des internautes, et un petit clic de votre part peut faire la différence ! Maintenant que je suis une experte du tuto, voici ce que je vous propose :

  • Il vous faut : une connexion internet, et 2 secondes et demie de votre temps.
  • Rendez vous sur le site de l’opération et cliquez sur « Voter » en dessous de l’image Bretagne
  • Renouvelez l’opération sur autant d’ordinateurs / tablettes / téléphones que vous le souhaitez
  • Parlez en à tous vos amis et réjouissez vous de voir le drapeau « Gwenn ha du » grimper dans les urnes !

L’opération se déroule du 10 au 23 novembre, mais la première phase de sélection s’achève ce mardi 14, aidez moi à poursuivre l’aventure (oui, je me sens un peu dans un Kho Lanta e brezhoneg ! ). Il est possible de voter chaque jour et avec autant d’adresses IP que l’on souhaite.

Merci d’avance !

EnregistrerEnregistrer

J’ai testé pour vous… Wecandoo !

Wecandoo

En manque de créativité ? Oubliez le collier de nouilles ! Pour mettre la main à la pâte, rien de tel qu’apprendre aux côtés des meilleurs ! C’est le futé concept de Wecandoo, la start-up qui vous met en relation avec des artisans passionnés prêts à vous faire découvrir leur savoir-faire et leur atelier. Bijouterie, poterie, torréfaction, brasserie, maroquinerie : les seules limites sont celles de votre imagination ! Explications.

Wecandoo repose sur un principe simple : pour découvrir et s’initier à un savoir faire, rien de tel qu’apprendre aux côtés des meilleurs, les artisans ! Et si la force de ce concept en est son évidence, la suite est elle aussi d’une grande facilité. L’inscription est en effet très intuitive :  les ateliers sont classés par catégories : mode, maison, atypique, autant de clefs d’entrées pour découvrir les activités proposées par plus de 50 artisans à Paris et à Lyon. En survolant les vignettes, on découvre les informations essentielles relatives à l’atelier : son prix, sa durée ainsi que le nombre de participants par session. Un nombre qui ne dépasse d’ailleurs rarement les 6 participants, garantie d’un vrai suivi et d’un atelier personnalisé.

Quand je me décide à mettre la main à la pâte, je suis quelque peu terre à terre : pour moi, la découverte d’un atelier Wecandoo passera par du concret.  Je veux toucher, modeler, sculpter ; c’est donc tout naturellement que je me porte vers l’atelier céramique proposé par Aurélie Dorard. L’idée ? Se lancer dans la confection d’un set à café, lors d’une soirée dans son atelier.

Le site indique qu’aucun prérequis n’est nécessaire : ça tombe bien, je n’en ai pas et ma dernière expérience de modelage remonte à la maternelle. Mais Aurélie nous met de suite à l’aise. Elle nous fait dans un premier temps découvrir son atelier. Niché au fond d’une petite cours, il déborde de poteries en tout genre et dispose d’un four, essentiel pour les cuissons à hautes températures que nécessite le travail de la terre. Après quelques explications sur les différentes étapes, du modelage à l’émaillage, elle nous laisse choisir nos terres : grès, porcelaine, nous avons l’embarras du choix !

Une fois notre boule de terre devant nous vient le temps du modelage : on pétrit la boule entre nos mains et on commence par lui donner une forme approchant le volume final. Nous prenons bien en compte le fait que la cuisson implique une réduction de la terre : il est important de s’en rappeler sans quoi notre service à café risque de ressembler à une dinette. Le moment est convivial : on partage avis et conseils entre participantes. Finalement, mon projet évolue en cours de route : je suis plus branchée succulentes et cactus que café, et transforme donc ma tasse … en pot de fleurs ! Aurélie, attentive, est là pour nous guider : elle veut que notre céramique soit fidèle à notre envie, car le principe de Wecandoo est bien celui d’apprendre… mais aussi de repartir avec sa création.

Le bilan ? Un excellent moment ! Il me faudra encore un peu de pratique avant de pouvoir modeler avec adresse, mais cet atelier a été une vraie découverte de la céramique, un apprentissage de sa pratique mais surtout une vraie parenthèse. Une idée cadeau idéale à faire entre ami(e)s, avec sa famille… ou à garder jalousement pour un moment rien qu’à soi !

Les actualités de Wecandoo et d’Aurélie

Wecandoo

Wecandoo développe toujours plus son offre d’ateliers et poursuit en ce moment même une campagne de crowdfunding pour intégrer de nouveaux « métiers » à découvrir, se développer dans d’autres villes et ouvrir un espace à Paris pour créer des rencontres entre grand public et artisans.

Les contributions sont ouvertes à partir de 5€ (soit même pas le prix d’un verre à Paris), et les contre-parties donnent envie : pour quelques dizaines d’euros, vous pourrez repartir avec des produits et ateliers des artisans partenaires !

Aurélie Dorard

Outre les ateliers qu’elle anime pour enseigner la céramique, Aurélie développe également ses collections et se rend sur de nombreux évènements pour vendre ses créations. Vous pouvez suivre son actualité sur son site et via la page Facebook de son atelier.

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer