Étiquette : Culture

Les bonnes adresses de Sandie à Paris

 Sandie

#BonsPlans, #Sorties, #Paris, #Happy : Sandie, c’est une nana sociable et 100% “sociale”.  Très 2.0, elle teste tous les réseaux sociaux et est à la pointe du hashtag ! Mais elle n’en garde pas moins les pieds sur terre, la “Didie”. L’enthousiasme que lui connaît sa communauté, elle l’a également IRL : amoureuse de sa ville, Paris, elle la parcoure, la connaît et s’y est dénichée quelques QG. Place à ses 5 bonnes adresses !

Un restaurant ?

Le Bellerive

Parce que j’y ai des souvenirs, des sourires d’habitués. C’est simple et funky comme j’aime. En terrasse lorsqu’il fait beau, face à toi les bateaux du canal de l’Ourcq… Un goût d’ailleurs et le bonheur de se rendre à l’évidence que ça aussi, c’est Paris !

  • Adresse : 71 Quai de la Seine, 75019 Paris
  • Tous les jours 09:00-01:30
  • +33 1 40 36 56 77
  • Le Bellerive : Facebook

Un café ?

Librairie des Orgues

Choisir un livre, grignoter, boire une bière, un café… Dans ce lieu qui est loin d’être un zinc typique parisien… Mais il est comme un petit secret que l’on se souffle dans le creux de l’oreille dans le quartier.

  • Adresse : 4 impasse de Joinville / Entrée par le 108 Avenue de Flandre, 75019 Paris
  • Lun-Mar 08:00-19:00 / Mer-Dim 08:00-00:00
  • +33 1 40 37 16 80
  • Librairie des Orgues : Facebook

Une adresse “shopping” ?

Emmaüs Défi au 104

Je ne shoppe que très rarement depuis une dizaine d’années. Je recycle, troque ou soutiens les Créateurs de ma Communauté. Si je craque pour une pièce, elle est souvent de seconde main… Et j’aime bien la trouver ici 🙂

  • Adresse : 5 rue Curial, 75019 Paris
  • Mer 13:30-18:45 / Jeu-Ven 13:30-17:45 / Sam 11:30-18:45
  • +33 9 70 81 89 60
  • Emmaüs Défi : Facebook

Un lieu de culture ?

Le 104

Ici tu respires la mixité et l’inter générationnel, la joie d’être ensemble. Le coeur du 104 est offert à ceux qui veulent danser, jongler, répéter des textes… C’est magique !

  • Adresse : 5 rue Curial, 75019 Paris
  • Mar-Ven 12:00-19:00 / Sam-Dim 11:00-19:00
  • +33 1 53 35 50 00
  • Site 104

Ton adresse coup de coeur?

Le Palais de Tokyo

Cette adresse est toute particulière parce qu’elle me transporte dans de fabuleuses histoires artistiques, que j’en ressors souvent pleine d’émotions… C’est un endroit qui me fait régulièrement vibrer.

  • Adresse : 13 Avenue du Président Wilson, 75116 Paris
  • Tous les Jours sauf mardi : 12:00 – 00:00
  • +33 1 81 97 35 88
  • Le Palais de Tokyo : site / Facebook

Visite insolite : les égouts de Paris

égouts de Paris

Vous rêvez de tout connaître des coulisses de Paris ? Bubbleglobe vous prend au mot et vous propose de découvrir  – littéralement – les dessous de la ville, avec une visite guidée … des égouts de Paris !

L’histoire

Repère des tortues Ninjas, décors idéaux de romans d’espionnages, les égouts font l’objet de nombreux fantasmes et nourrissent depuis toujours notre imagination. Mais savez-vous qu’il vous est possible d’en découvrir une partie? Sous le Pont de l’Alma, le Musée des Egouts de Paris accueille toute l’année de nombreux visiteurs, curieux d’en savoir plus sur le fonctionnement de cette “ville sous la ville”. Et ce tourisme souterrain ne date pas d’aujourd’hui : dès la fin du 19ème siècle, Parisiens et touristes partent à la découverte de ce lieu pas comme les autres. Si les visites se font dans un premier temps en trolley, le mode de transport change au début des années 20 : à la manière d’une Venise… odorante, les égouts se visitent en bateau jusqu’en 1975. Mais cette “croisière” prend fin pour des raisons d’hygiène et de sécurité et le parcours s’effectue désormais à pieds. La visite se compose à la fois de galeries sèches et de quelques tronçons du réseau actuel exploité.

La visite

Guide passionnée, Laura connaît par coeur la vie de ces égouts. Cette journaliste de formation s’est prise de passion pour ce lieu méconnu et pourtant véritablement ancré dans l’histoire et le quotidien de la ville de Paris. Elle anime sa visite de nombreuses anecdotes surprenantes : saviez-vous par exemple qu’une prime à la queue de rat existait encore récemment ? Ou bien qu’un crocodile avait élu domicile dans les égouts durant plusieurs mois ? Parmi ses souvenirs les plus marquants, elle raconte avoir servie de guide à Cécile Duflot, venue en famille découvrir les égouts, et évoque également le tournage récent du film “Le Passe Muraille” avec Denis Podalydès, les égouts servant en effet souvent de décors “IRL” à des fêtes, défilés ou films. Une heure de visite passionnante pour un musée des plus insolites, à découvrir entre amis ou en famille !

Infos Pratiques

Le Musée des Egouts, Pont de l’Alma, 75007 Paris, France
(M) Alma-Marceau (RER) Pont de l’Alma
Tous les jours sauf jeudi et vendredi de 11h à 16h
Visites BubbleGlobe avec Laura  : 10€ +  4,30€ de frais d’entrée au musée

Pour suivre l’actualité de BubbleGlobe :
Le site
La page facebook

10 faits insolites sur l’Islande

Islande

Islande. La petite île fait sacrément parler d’elle depuis ces derniers jours : son équipe de foot s’est en effet illustrée à l’Euro en éliminant une autre nation d’Insulaires… les Anglais ! Ce dimanche soir, c’est la France que s’apprête à rencontrer l’Islande : découvrez 10 faits insolites sur cette île hors du commun pour une pause culture lors de la mi-temps !

1) Prénoms

Si sur le maillot des joueurs islandais, ce sont bien les noms de famille qui s’affichent… c’est une exception notoire à la règle islandaise : en effet, en Islande, on s’adresse à tout le monde par son prénom, qu’il s’agisse d’un ami proche, de son chef ou encore du premier ministre ! Les classements alphabétiques, dans l’annuaire ou à la bibliothèque, se font d’ailleurs également par le prénom. Celui-ci, sauf exception validée par le “comité des prénoms”, est choisi dans un registre de quelques 3500 prénoms officiels.

2) Noms

Pour filer l’image footbalistique, poursuivons sur les maillots : vous vous perdez un peu parmi tous ces noms aux consonance en “sson” ? L’explication est pourtant simple : l’équipe étant exclusivement masculine, tous les patronymes islandais se terminent en “sson”, suffixe signifiant “fils de”, et accolé au prénom de leur père. Cela vous semble encore obscur ? Prenons pour exemple “Ragnar” : si Ragnar a un fils, celui-ci aura pour nom de famille “Ragnarsson”. Si par contre, il a une fille, elle aura pour nom “Ragnardottir” (dottir signifiant “fille de”). Les membres d’une même famille n’auront donc pas le même nom et il n’est pas rare de croiser des homonymes !

3) Une grande famille

Avec à peine plus de 300 000 habitants (dont 10% se trouvent actuellement en France pour soutenir leur équipe nationale lors de l’Euro de football), issus des familles ayant peuplé l’île il y a 1200 ans, dire que les liens familiaux ne sont pas rares est un vrai euphémisme. Les Islandais seraient tous cousins, au maximum au 9ème degré. L’application IslendingaApp a même été imaginée pour retracer la généalogie des Islandais : un bon moyen de s’assurer que l’on ne “date” pas son cousin !

4) “Banana!”

A défaut de ne pas être les plus gros producteurs d’Europe – leur géothermie leur permettant pourtant de cultiver sous serres des fruits et légumes – les Islandais sont les plus gros consommateurs de… bananes. Ils en mangent chaque année plus de 18kg par personne et par an !

5) Conduite

L’appréciation des règles du code de la route est pour les Islandais… très subjective. Ne soyez pas surpris lorsque vous conduisez sur l’île de voir le conducteur vous précédant enclencher son clignotant… après avoir tourné ! Petite astuce si vous comptez louer une voiture pour votre séjour : ne négligez pas l’assurance “graviers”, ce n’est pas un luxe.

6) Piscine clean

Laissez votre pudeur au vestiaire : les Islandais sont férus de bains chauds et de piscines… et sont très à cheval sur l’hygiène. Avant de se baigner, la case douche est obligatoire, et sans maillot s’il vous plaît. Des panneaux sont là pour vous le rappeler, et l’Office de tourisme a même créé une petite vidéo très amusante qui résume les quelques étapes clefs pour profiter des bienfaits des bassins islandais.

7) Eau-deur

Vous êtes sous la douche et avez l’impression de “faire cuire un oeuf” ? C’est tout à fait normal ! Le réseau domestique d’eau des Islandais est principalement chauffé grâce à la géothermie. L’eau peut donc avoir une odeur de souffre assez prononcée !

8) Amphibiens

Phoques, moutons, oiseaux, baleines, chevaux : la faune islandaise est riche et variée. Mais impossible d’y croiser une grenouille : il n’y a aucun amphibien et reptile sur l’île !

9) We’re all living in Amerika, Amerikaaaa

Sur la faille entre les continents européen et américain, l’Islande emprunte naturellement aux deux cultures. Le Coca-Cola se place au rang de boisson nationale (et les nombreux affichages publicitaires aux couleurs de la marque le rappellent…), le hot-dog est un incontournable snack. Par contre, vous ne trouverez aucun Mac Do : l’enseigne n’y est plus implantée depuis 2009 !

10) Météo

“Si le temps ne te convient pas, attends cinq minutes” : ce proverbe local résume assez bien la météo islandaise. Soleil, vent, pluie, neige, les saisons peuvent s’enchaîner en l’espace d’un quart d’heure : il est donc judicieux d’emporter avec soi plusieurs couches pour parer à toute éventualité !

L’agenda de la semaine

 Agenda

Ciné, photo, concerts, humour : la semaine s’annonce riche et variée, et ce, quelle que soit la météo. A vos agendas !

Lundi 27 juin


C’est la fête, la fête…

La météo et les coeurs n’étant pas à la fête (une pensée pour les anglais europhiles qui ne se remettent toujours pas de l’annonce du Brexit, sniff), filez vous réfugier dans les salles obscures : on y célèbre dans toute la France la fête du cinéma  ! Depuis hier et jusqu’à mercredi, toutes les séances sont à 4€ (contre une moyenne nationale s’envolant à 9,5€) : vous devriez pouvoir vous offrir quelques belles toiles !

Mardi 28 juin


Cassez la voix 

Entre l’Euro et le nouvel épisode de Games of Thrones, vous avez l’impression que les discussions à la machine à café tournent en rond ?Offrez vous une part de résistance en adoptant un programme tout autre : la comédie musicale “Résiste” est en effet de retour à Paris pour quelques ultimes dates dans la capitale et propose à cette occasion un tarif exceptionnel : 15€ la place pour près de 2h de show ! Je préfère vous prévenir de chauffer votre voix, on ne peut pas s’empêcher de chanter quand les premières notes de “Ella” ou de “La groupie du pianiste” retentissent…

  • Jusqu’au 3 juillet au Palais des Sports à Paris puis en tournée dans toute la France
  • Détails et horaires sur le site de Résiste

Mercredi 29 juin


Portrait d’une Afrique

Connaissez-vous le photographe africain Seydou Keïta ? Autodidacte, génie du noir et blanc, le Malien compte parmi les plus grands portraitistes de son temps. Une sélection de son oeuvre est à découvrir et redécouvrir au Grand Palais jusqu’au 11 juillet :  à ne manquer sous aucun prétexte !

Jeudi 30 juin

L’humour avec un grand A

Il paraît que les Parisiens sont snobs et très fiers ? Ils ne doivent pourtant pas manquer d’humour : la salle de l’Apollo est pleine chaque jeudi quand Sébastien Marx monte sur scène pour se moquer – gentiment – de leurs travers et petits défauts. Ce New-Yorkais débarqué en France il y a de cela dix ans raconte les mésaventures que lui a réservées sa terre d’asile. On rit du début à la fin de ses déboires avec la langue, la gastronomie et les filles, et on se reconnaît dans ce portrait de la France dressé avec justesse, humour et…surtout, beaucoup beaucoup d’amour ! 

  • Un New-Yorkais à Paris
  • Les jeudi, vendredi et samedi à 20h00
  • Apollo Théâtre, 18 rue du Faubourg du Temple, 75011 Paris

Vendredi 1er juillet

Un Menu Macki s’il vous plaît

Vendredi, on quitte le travail et la grisaille parisienne, direction les bords de Seine !  Le Macki Music Festival  revient pour la troisième année consécutive avec une programmation des plus alléchantes. Les collectives La Mamie’s & Cracki Records ont en effet concoté un menu de choix : un week-end de concerts et de DJ sets avec notamment Frànçois and The Atlas MountainsAcid Arab, Harvey Sutherland ou encore Le Mellotron !

Samedi 2 juillet

City Hunter

La ville de Paris est votre terrain de chasse préférée ? Ca tombe bien : samedi, vous pouvez relever le défi de la Mairie de Paris et participer à la grande chasse au trésors annuelle ! Rendez vous sur le site pour vous inscrire et recevoir votre livret de jeu. Soyez dans les starting blocks samedi matin : la chasse s’annonce sportive !

  • Samedi 2 juillet – Départs de 10h à 13h
  • Paris : 3e, 4e, 5e, 6e, 9e, 10e, 11e, 12e, 13e, 14e, 15e, 17e, 18e, 19e et 20e arrondissements + Saint-Denis et Aubervilliers.
  • L’Evénement Facebook

Dimanche 3 juillet


Haha-mac

Après une telle semaine, dimanche, on se repose ! Et comme le rire, ça détend, on va rigoler à la soirée de clôture de Hamac, le festival culturellement détendu : une “closing” cérémonie à l’Olympia qui s’annonce hilarante, avec Marc-Antoine Le Bret, Olivier de Benoist, Monsieur Poulpe ou encore Pierre-Emmanuel Barré.

L’agenda de la semaine

 Agenda du 30 mai au 05 juin

Du Penseur de Rodin au Dude des frères Coen, les soirées parisiennes promettent de grandes rencontres cette semaine : à vos agendas !

Lundi 30 mai


Place aux Arts

Avant de laisser place aux poètes pour l’incountournable marché annuel de la Poésie, Saint Sulpice accueille en ce début de semaine une centaine de photographes à l’occasion du salon de la photographie contemporaine. L’occasion de découvrir de nombreux artistes, confirmés ou débutants, et de repartir avec une oeuvre unique ou en édition limitée.

  • Lundi 30 mai : 15h- 22h (vernissage et nocturne), mardi 31 mai : 11h-20h
  • Place St Sulpice, 75006 Paris (M.4 – Saint Sulpice)
  • Entrée Libre

Mardi 31 mai


Triple F 

Quand on vous dit FFF, vous pensez euro, ballon rond et Zlatan ? Détrompez vous ! Le FFF sera également à l’honneur en juin mais il s’agit tout bonnement… du Festival du Film de Fesses ! Ne manquez pas sa conférence de presse le 31 mai :  au programme, un effeuillage de la programmation mais également de nombreuses surprises, comme l’atelier Origasmi… plein de promesses !

Mercredi 1er juin


La Nuit au Musée

Récemment rénové, le musée Rodin est à découvrir pour au moins deux raisons : sa très riche collection, abritée dans un très bel hôtel particulier, mais également son magnifique jardin, écrin de verdure en plein coeur de Paris. Cerise sur le gâteau : les mercredis, soir de nocturne, le tarif passe à 7€ et l’on peut se laisser aller à méditer face au Penseur jusqu’à 20h45 !

Jeudi 2 juin


“I’m the Dude, man!”

Les Afterworks, vous aimez ça ? Alors ne manquez pas l’Afterwork TCM Cinéma ce jeudi ! La chaîne du meilleur du cinéma américain et le cinéma Les Fauvettes se sont associés pour vous proposer un nouveau rendez-vous mensuel, mêlant cocktails, musique et cinéma. Et qui de mieux que le “Dude” et ses white russians pour baptiser cette toute première édition ? Cheers !

Vendredi 3 juin

 

C’est de la bombe, bébé !

La Manufacture 111 inaugure ce vendredi SPRAY!, premier festival de films entièrement dédié au graffiti et au street-art.  Durant trois jours, découvrez une dizaine de films et documentaires autour de l’univers du “wall-art” et de ses figures de proue, de Banksy à JR !

Samedi 4 juin

 

Rainbow

La ville de Malakoff est à la fête ce week-end : concerts, village associatif, mais surtout le spectacle participatif et tout en couleur de The Color of Time, “déambulation dansée” inspirée de la holi indienne ! Pour vous plonger dans cette ambiance “arc-en-ciel”, revêtez des vêtements clairs en coton (spoiler : ils risquent de changer de couleur) et laissez vous emporter par le spectacle endiablé de la compagnie Artonik !

Dimanche 5 juin


Grigreen

We Love Green is back ! Le festival écolo s’installe au bois de Vincennes pour un week-end de fête et de musique, dans le plus grand respect, bien entendu, de notre belle planète. Food Trucks greenfriendly, belle programmation, think tanks : deux jours pour voir la vie en vert !

Parisiens – Citoyens : demandez votre carte !

Carte citoyenne Paris

En février dernier, la capitale française s’est dotée d’un nouvel outil pour ses habitants : la carte citoyenne, à destination de tous les Parisiens et Parisiennes souhaitant réaffirmer leur amour pour leur ville et “s’engager, partager, découvrir, participer“. Cette carte gratuite et ouverte à tous les habitants âgés de plus de 7 ans – sans condition de nationalité – s’obtient en seulement quelques clics. Mais à quoi sert-elle concrètement ? Explications.

Fluctuat Nec Mergitur. Les terribles événements de janvier et novembre 2015 ont glacé d’effroi la France entière et fait resurgir chez de bien nombreux Parisiens un fort sentiment d’appartenance et d’attachement à leur ville. Qu’on l’aime ou qu’on la déteste, Paris est en effet unique, vive et mutine, fourmillante et libre.  C’est dans cet esprit de défense des valeurs qui lui sont associées mais également d’engagement de ses habitants que la municipalité a souhaité développer la carte citoyenne. Un acte militant ? Pas seulement.

Pour associer les Parisiens à la vie de leur ville, la carte donne accès aux coulisses de la vie municipale (Conseils, débats, formations citoyennes…) mais également à de nombreuses activités culturelles et historiques, comme la visite du Stade Jean Bouin ou des jardins à proximité des Champs-Elysées, ou encore la découverte d’arrondissements au travers de balades thématiques ou insolites. Pour y participer, rien de plus simple : il suffit, une fois muni de la carte, de sélectionner dans l’agenda l’événement qui nous plaît et de s’y inscrire. Petit bémol, les places étant limitées, un tirage au sort est effectué avant confirmation. Mais la diversité des activités et des dates laisse espérer plusieurs opportunités de prendre part à ces événements.

Vous souhaitez recevoir vous aussi votre carte citoyenne ? Rendez vous sur le site Paris.fr, rubrique carte citoyenne, créez un compte et saisissez les informations vous concernant. Dès le compte validé, un numéro de carte vous sera attribué et vous recevrez sous une dizaine de jours votre carte par courrier. Il ne vous reste plus ensuite qu’à à découvrir la ville sous un nouveau jour, plus citoyen !

“Manger” : un programme ciné alléchant au Forum des Images

Cycle Manger au Forum des Images - Julie et Julia (c) Colombia Pictures

Votre week-end pascal vous a fait frôler l’indigestion ? Pour vous remettre de vos excès chocolatés et vous régaler sans prendre un gramme, optez pour un programme gourmand… 100% ciné ! Le Forum des Images met en effet la bonne chère à l’honneur jusqu’au 14 avril avec le cycle Manger, proposant films, conférences et débat pour décrypter la place de la nourriture au cinéma. Bon appétit !

Vous avez peut-être entendu parler récemment de la levée de boucliers de nombre de nos compatriotes face au distributeur anglais Tesco qui souhaitait remplacer les bien connus croissants courbés par des croissants droits ? Une anecdote qui témoigne non seulement de l’attachement des Français aux symboles de leur gastronomie mais également du caractère éminemment culturel voire politique de la nourriture. Derrière l’acte quotidien et nécessaire de manger se trouve en effet une réalité bien plus riche : marqueur culturel, facteur de lien social, métaphore sensuelle, le repas est au coeur des interactions sociales… et tient également une place de choix au cinéma.

Avec 75 films, le cycle “Manger” du Forum des Images se propose de décrypter la place de la nourriture dans le 7ème art. Un programme de choix où retrouver les incontournables du genre, comme Les Affranchis de Martin Scorsese, Le Festin de Babeth de Gabriel Axel, La Grande Bouffe de Marco Ferreri ou encore La Graine et le Mulet d’Abdellatif Kechiche. Des projections enrichies par de nombreuses rencontres et des débats qui promettent d’être nourris : parmi les thématiques proposées, la question de “l’engueulade” considérée comme un art de la table, mais également des réflexions sur le végétarisme et… le cannibalisme (vous pourrez naturellement retrouver l’inquiétant Hannibal Lecter et le  barbier de Sweeney Todd dans la programmation) !

Toutes les informations sur le cycle Manger sont détaillées sur le site du Forum des images, et vous pourrez même approfondir le sujet en ligne en parcourant la sélection biblio et webographique et le petit module web spécialement préparés pour l’occasion.


Bande-annonce “Manger !” – forumdesimages

Vous avez l’eau à la bouche ? Découvrez également les soirées Food & Cinéma de Paris Fait Son Cinéma, que proposent Barbara et Béatrice, co-auteurs du guide éponyme. Le principe ? Transformer, le premier dimanche de chaque mois, vos plateaux télé en expériences ciné conviviales et gourmandes. RDV dimanche prochain au Café de la Presse pour une projection de Vacances Romaines, et la dégustation de plats et cocktails librement inspirés du film de William Wyler.

Cycle Manger :

  • Du 02 mars au 14 avril
  • Forum des Images, 2 rue du cinéma, 75001 Paris
  • (M.4) Les Halles – (M.1/7/14) Châtelet
  • Mar-Ven : 12:30-21:00 / Sam-Dim : 14:00-21:00
  • 6€ la séance – Détails des tarifs dans le programme ou sur demande au 01 44 76 63 00

Food & Cinéma – Vacances Romaines :

Dernier jour pour l’exposition Kate Barry à la Galerie Cinéma

Catherine Deneuve - Actrices (c) Kate Barry - Galerie Cinéma / Anne-Dominique Toussaint
Catherine Deneuve – Actrices (c) Kate Barry – Galerie Cinéma / Anne-Dominique Toussaint

Réjouissez-vous, nous sommes vendredi, et avec un peu de chance, vous pourrez même quitter le bureau un peu plus tôt. Idéal pour vous rendre, pour son dernier jour, à l’expo-vente que dédie la Galerie Cinéma à la regrettée Kate Barry. Une sélection d’oeuvres choisies par son fils, à découvrir ou redécouvrir ce 18 mars lors du décrochage de l’exposition.

Kate Barry. Disparue il y a déjà deux ans, la talentueuse photographe, fille de Jane Birkin et John Barry, a laissé derrière elle de nombreuses séries et photos inédites. La Galerie Cinéma, dont elle avait assuré l’ouverture avec une rétrospective en 2013, propose depuis février une exposition en son hommage.

Sobrement intitulée Photographies, l’exposition regroupe des clichés inédits, sélectionnés par son fils, Roman de Kermadec. Les “Gueules de Rungis” y côtoient des natures mortes et les très poétiques tirages de sa série Wild Grass. On redécouvre également de nombreuses photos issues de sa série Actrices, portraits en noir et blanc de comédiennes comme Sofia Coppola, Monica Bellucci ou encore sa soeur, Charlotte Gainsbourg.

Un hommage simple et vibrant à l’oeuvre de Kate Barry : à ne pas manquer !

Photographies, de Kate Barry

Galerie Cinéma – Anne-Dominique Toussaint
26 rue Saint-Claude, 75003 Paris
Décrochage le vendredi 18 mars
Entrée Libre, 11h-19h

Les photographies de la Galerie Cinéma sont proposées à la vente ; tarifs et renseignements à retrouver sur place.

MyCLAP : le bon plan pour toutes vos sorties !

audience-868074

Votre budget sorties fait rugir votre banquier ? Découvrez sans plus tarder le site de MyCLAP, la billetterie 100% bon plan !

MyCLAP c’est le bon plan à connaître pour sortir à moindres frais ! Le principe du site est très simple : l’agence qui le gère s’est spécialisée dans la gestion de public pour la télé et le monde du spectacle, et propose à tous les internautes de bénéficier de billets pour un grand nombre de manifestations. One man show, théâtre, salons, avant-premières, concerts, matchs : repartez en deux clics avec votre billet pour l’événement qui vous tente! Les seules conditions ? Etre inscrit sur le site, et s’acquitter des minimes frais de dossiers (qui s’élèvent à 3,50€).

Plusieurs possibilités s’offrent à vous pour découvrir l’offre : une barre de recherche permet de filtrer les événements par catégories (16 au total donc les rubriques spectacle, théâtre, cirque ou encore enfants), mais également par dates, ou par lieu. Vous ne parvenez pas à vous décider ? Laissez vous guider par les coups de coeur de la rédaction, ou par les nombreux avis d’internautes sur les spectacles proposés : MyCLAP est également une plateforme communautaire où s’échangent bons plans et critiques.

Bon Plan Myclap

Si à sa création, la plateforme se concentrait exclusivement sur la vie culturelle parisienne, le site propose désormais des événements dans la France entière : Marseille, Le Mans, Brest, Lyon, Rennes, Nancy et bien d’autres ne sont désormais plus en reste !

Le site ravira également les fans de télé ou de radio : si vous avez toujours rêvé de rencontrer Yann Barthès ou d’apparaître, au second plan, sur le poste de votre maman, consultez vite les rubriques “émissions”. MyCLAP vous permet en effet de proposer votre profil pour rejoindre le public de vos émissions favorites. Parmi les plus plébiscitées, on retrouve les très célèbres On n’est pas couché, Le Petit Journal, Les Grosses Têtes ou encore Groland ! Seules contraintes : pouvoir se rendre au studio (un grand nombre d’émissions sont enregistrées à La Plaine St Denis) et être disponible sur les heures de tournages… qui se déroulent souvent en journée.

Un bon plan qui peut se révéler doublement profitable pour les plus jeunes d’entre nous : le site propose en effet aux volontaires de 18 à 25 ans de proposer leur candidature pour devenir figurants pour de nombreuses émissions. Une prestation cette fois rémunérée !